> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } Oh Oh Oh! - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

Oh Oh Oh!

3 Décembre 2013, 07:23am

Publié par Zazimutine

Oh Oh Oh!

 

Le titre de mon billet peut prêter à confusion j'en conviens. Mais non, je ne vais pas vous parler aujourd’hui du Géant vert mais bien du géant rouge. C'est vrai, leur cris de ralliement se ressemblent énormément (entre oh oh oh et wow wow wow franchement, quelle différence?), mais je crains que les enfants ne préfèrent tout de même le personnage barbu qui leur amène des cadeaux, plutôt que celui susceptible de leur amener du maïs; ou des asperges; ou des petits pois; ou toute cette sorte de chose plus communément appelée légumes, et comme chacun sait, "les légumes c'est trop beurk!"

Revenons à nos rennes. Hier donc, j'ai vaguement abordé le sujet avec la lettre au Père Noël. Le véritable objet de mes préoccupations réside dans le fait de croire au Père Noël. Oups, attention petit lecteur égaré sur mon blog, cet article est un spoiler! Va vite te brosser les dents et d'ailleurs, tu ne devrais pas déjà être à l'école à cette heure-ci??

Nous n'avons pas vraiment eu l'occasion de nous poser la question avec Papa Ours, sur notre attitude au moment de Noël. Le plus souvent, l'entourage, se charge à votre place d'en parler à vos enfants à coup de "et alors? qu’est-ce que tu lui as commandé au papa Noël?" et ce, avant même qu'il soit en mesure de comprendre quoi que ce soit. Nous avons donc laissé faire. Ma vraie inquiétude n'est d'ailleurs pas dans le fait de "faire croire" au Père Noël car je n'ai pas vraiment le sentiment de leur mentir, je vois plutôt ça comme une occasion de les faire rêver. Non, ce qui me préoccupe, c'est la réaction de mes filles, le jour où elles vont comprendre que tout cela n'existe pas. Toutes les deux sont très sensibles et je crains qu'elles ne le vivent comme un véritable drame.

Je me souviens de ma propre expérience, j'étais en grande section de maternelle. Stéphane C. (si tu lis ce blog Stéphane C., tout est de ta faute!) nous a lâché cette bombe à ma copine Sophie et à moi-même: "le Père Noël, en vrai, c'est les parents!".

Je me souviens de notre colère "c'est même pas vrai d'abord!".

Je me souviens de mon retour à la maison le soir, ça avait du me travailler toute la journée. MamanChérie était en train d'étendre du linge. "maman, Stéphane C. il dit que le Père Noël c'est les parents!" Elle allait obligatoirement me dire qu'il se trompait, c'était évident. Mais non, Stéphane avait raison. Je me souviens de cette sensation de fracture intérieure (non non le mot n'est pas trop fort!), car la première chose qui me vint alors à l'esprit fut "mais alors, la petite souris aussi?".

Au même moment, je pris conscience que je ne pourrai jamais épouser Alcor de Goldorak (eh oui, nous étions dans les années 80!). Certes, je sentais confusément que Alcor et moi, ça n'allait pas coller, parce que d'une part Alcor, c'est un militaire donc beaucoup de déménagements tout ça, et moi ça ne me disait rien, mais surtout parce que je sentais bien qu'il y aurait un réel problème à être en couple avec un personnage en deux dimensions. "chéri, regarde moi quand je te parle!"-"je peux pas, je suis dessiné de profil là" etc etc...

J'ouvre une parenthèse parce que j'aime ça, mais aussi parce que dimanche, chez mon frère, nous nous sommes fait un revival Goldorak; et je me suis aperçue que Alcor était un vrai connard (immature, impulsif...). Ca ne m'étonne pas au fond, parce qu'en dehors de Papa Ours, j'ai toujours aimé les connards. Passons.

beau et con à la fois!

beau et con à la fois!

Tout ça pour dire que je me souviens parfaitement du jour où j'ai compris que dans la vraie vie, la magie n'existe pas. J'étais triste, mais en même temps, je n'ai jamais regretté d'y avoir cru. Penser que tout cela existe est ce qui fait de l'enfance ce moment si particulier de notre vie, que pour ma part je me remémore toujours avec bonheur.

Voilà pourquoi nous avons laissé faire pour le Père Noël. Sans trop rentrer dans les détails car je trouve que cela tue la magie. J'essaie de laisser beaucoup de mystères autour du personnage, et quand mes filles me posent des questions précises à son sujet, je réponds bien souvent par "je ne sais pas".

Mais un jour il faudra confirmer à l'une, puis à l'autre, que oui, le Père Noël, ce sont les parents. Alors je me prépare. Je vais leur parler de rhétorique, de symbole, de Coca-Cola et... elles vont comprendre non? Non?

Ou bien...

je leur parlerai musique qui fait battre le coeur,

je leur parlerai cinéma, livres, qui nous font voyager, chavirer,

je leur parlerai nature, vent, mer, soleil, chant d'oiseaux, qui nous réchauffent le coeur

je leur parlerai amour entre les êtres,

parce qu'au fond, la vraie magie, est là, juste à côté.

Commenter cet article

Zazimutine 05/12/2013 06:56

Je n'ai pas développé mais oui je me souviens parfaitement que tu m'as dit que le père Noël existait dans nos coeurs

Zazimutine 05/12/2013 08:31

Et j'adore ton histoire de la petite souris, je la trouve... poignante!

Mam Goz 04/12/2013 18:56

Elle a été si brutale que ça MamanChérie? Genre Guy Bedos:" J'ai dit à la p'tite fille:le père Noël n'existe pas!!!!!
Non...on !! Elle a jugé je pense,que le moment était venu pour toi de savoir la vérité puisque le doute avait été semé par ce petit C... prénom Stéphane.Mais je suis certaine que pour ne pas décevoir Françoise Dolto,sa bienveillante psychologue nourricière, elle t'a dit que le Père Noël était un être imaginaire censé apporter magie et lumière au coeur de l'hiver......"mon beau sapin....la..la..la..la...la
Et puis......elle a conclu pour t'apaiser,que de toute façon, le Père Noël.....et bien:" il existe dans notre coeur ".
Et là, ça rejoint ta conclusion.
Et pour la petite souris,c'est pareil.
D'ailleurs chez moi, la petite souris quand elle m'amenait des bonbons(des bonbons,la garce!histoire de préserver son emploi) elle laissait le sachet déchiré et quelques bonbons épars,comme si elle l'avait déchiré en le transportant.Comment dans ces conditions ne pas y croire?
Après tout,c'est ça la Magie.L'Amour qu'on met dans nos actions de tous les jours.