> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } La lettre au Père Noël - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

La lettre au Père Noël

2 Décembre 2013, 11:06am

Publié par Zazimutine

En ce début de mois de décembre, à l'heure ou le compte à rebours à commencé, ou les fenêtres du calendrier de l'Avent sont ouvertes chaque jour par des petits doigts fébriles, nous avons, comme de nombreux parents, demandé à nos filles de rédiger une lettre au Père Noël; un peu pour entretenir le mythe, beaucoup pour nous donner des idées de cadeaux.

Nous avons donc enseveli nos filles sous une montagne de catalogues, les avons armées chacune d'une paire de ciseaux, et leur avons demandé de découper ce qui leur ferait plaisir.

Moyennant quoi, nous nous heurtons à plusieurs écueils:

1) retrouver l'origine du découpage, lorsque le ciseau est passé trop près de l’objet de convoitise, supprimant le nom et le prix. Hier soir, j'ai passé par exemple 30 minutes à essayer de retrouver où Miss Bonbon avait découpé une mignonnette coiffeuse en bois... sans jamais la trouver!

2) philosopher à loisir sur les avantages/inconvénients de la liste de Noël, car:

- est-ce que nos enfants ne risquent pas d’être déçus si le vieux barbu ventripotent ne leur amène pas exactement TOUT ce qu'il y a sur leur liste?

-est-ce que ce n'est pas dommage de ne pas leur apprendre aussi le principe de la surprise (même si nous le faisons systématiquement pour les cadeaux d'anniversaire)?

-est-ce que c'est un bon apprentissage de la frustration, dans la mesure ou cette dernière, sans rentrer dans l'excès, me semble indispensable pour devenir un adulte équilibré et pas trop casse-bonbon pour ses congénères?

etc etc... globalement j'aime bien m'encombrer le cerveau de questionnement à 2 balles dont je n'obtiens jamais la réponse...

3) choisir, dans la dite-liste, ce qui leur/nous fera le plus plaisir de recevoir/offrir; car si offrir un cadeau est un geste à priori désintéressé, il ne serait pas très honnête de nier que nous préférons offrir quelque chose qui nous plait également, ou dont on pense que l'enfant fera bon usage, qu'il lui ouvrira de nouveaux horizons, voire même qu'il participera à une espèce d’éducation du goût.

C'est pour ça que j'ai par exemple beaucoup de mal dans la liste de Miss Chocolat avec ça:

La lettre au Père Noël

Et pourtant... déjà l'an dernier le Père Noël avait fait la sourde oreille (l’œil aveugle en l’occurrence), mais je crois que devant l’insistance de notre fille, et la réapparition de cet objet cette année sur sa commande, nous n'allons pas y couper (encore que... hier, je me suis entendue lui demander "mais, tu le trouves joli ce chien???" -sous-texte: "non putain c'est pas possible que tu le trouves joli ce chien!"

Il y a tout de même quelque chose de fascinant, c'est de voir à quel point les personnalités de miss Choco et miss Bonbon diffèrent jusque dans leur liste de Noël.

La première est aussi raisonnable et appliquée que son auteur: très peu de jouets (j'ai du la supplier hier de me trouver quelques desiderata supplémentaires), qui "ne prennent pas trop de place" (hum, mais ou est-elle allée chercher ça?), décorée de jolis dessins...

La deuxième est exubérante dans sa composition et sa forme, tout comme miss Bonbon. Il a d'ailleurs fallu que je l'arrête de découper, le plus simple étant pour elle d'envoyer directement les 20 pages "poupées" et "princesses" du catalogue. Chose amusante, elle a collé plusieurs exemplaires du même jouet, sans doute pour augmenter ses chances, comme au loto, d'obtenir le jouet en question: 3 maisons de poupées, 3 coiffeuses etc...

Deux points communs cependant, un certain goût pour le rose, et... à ma grande consternation, cet objet, apparaissant, dans chacune des listes:

La lettre au Père NoëlLa lettre au Père Noël

 

Excusez-moi, je vais brûler mon soutien-gorge et je reviens...

Commenter cet article

Joy 11/12/2013 22:25

Le chihuahua ma fait beaucoup rire ; comme les jouets en commun, il y a forcément quelque chose la dessous...
Mais je ris jaune, car chez nous l'objet de convoitise qui revient tous les ans, c'est... La Barbie ! La plus blonde, la plus rose, la plus scintillante possible !!!

Joy 20/12/2013 21:30

J'ai mis la fameuse Barbie ds la liste des autres... Je vous dira le 26, ce sur quoi le père Noël a tranché !

Zazimutine 16/12/2013 14:13

Ah ah, la Barbie, nous n'y avons pas encore eu droit, qu'allez-vous décider alors? Si tu savais comme j'ai embêtée ma mère pour avoir une Barbie, elle fini par accepter, et puis regarde, je ne suis pas devenue si superficielle que ça ;-)

Miss Sissipi 03/12/2013 19:07

J'espère que tu n'as pas fichu le feu au sapin!!! Si,si,ils les vendent déjà dans mon bled.

Zazimutine 16/12/2013 14:14

toujours pas de sapin ici, enfin je veux dire chez nous!

Lucie 02/12/2013 21:06

un chien en peluche... ça aurait pu être pire... elle aurait pu en vouloir un vrai mdr !

Zazimutine 02/12/2013 22:22

il aurait été moins moche, on n'aurait jamais pris un chihuahua!