> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } Topchef à la maison - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

Topchef à la maison

4 Février 2014, 08:49am

Publié par Zazimutine

Topchef à la maison

 

Depuis 2010, année de la première saison, Papa Ours et moi sommes accro à Topchef.

Tout a commencé un certain mois de février 2010, après la naissance d'une certaine miss Bonbon, alors que je cherchais une occupation durant les longues tétées nocturnes. Je suis tombée sur un replay de Topchef, saison 1, et vite devenue addict. Les tétées étant trop courtes pour me permettre de visionner l'émission en une seule fois, j'en arrivais presque à me réjouir d'entendre mon bébé pleurer à nouveau pour la tétée suivante, afin de mettre fin à l'intolérable suspense, qui est sorti à la fin de cet épisode??

Depuis, Papa Ours et moi remettons ça chaque année, à des heures plus raisonnables. Pas le bébé, Topchef je veux dire. Encore que "plus raisonnable" se discute. Je soupçonne M6 d'avoir passé un marché avec un revendeur d'excitants en tout genre: taurine, café, vitamines... pour diffuser une émission qui se termine aussi tard un lundi soir! Un lundi topchef= un coucher à minuit = une semaine flinguée!

D'ailleurs depuis l'année dernière, j'ai décroché: je ne regarde plus que la première partie, jusqu'à 22h, puis je vais lire un peu et dormir. Et mon premier geste du matin est de me précipiter sur mon téléphone pour voir QUI est sorti la veille. J'y trouve mon compte. De toute façon je commence à me lasser de la mise en scène, du suspense qui dure 3 plombes, de la cérémonie des couteaux interrompue par de la pub...

Bref. Tout ça pour vous dire que depuis que nous regardons Topchef, nous avons pris quelques tics de grands chefs à la maison. Et on se marre bien avec Papa Ours.

- quand l'un cuisine, il y a toujours l'autre qui passe par là lançant: "c'est quoi ce plan de travail? Nettoie-moi ce plan de travail!".

-papa Ours a pris l'habitude de cuisiner avec un torchon accroché à la ceinture, ce qui a le don de m'agacer quand je me mets à chercher le-dit torchon.

-quant à moi, je me suis mise à la découpe style grand chef, avec la base du couteau et non la pointe; c'est un coup à prendre mais quand on maitrise le geste, ça va plus vite et surtout ça en jette!

-quand nous goûtons un plat, au restaurant ou que l'autre a cuisiné, nous pérorons:

façon chef Constant "alors là, y a du travail!"

façon chef Marx "mmh, belle prise de risque!"

façon chef Arabian "très bien assaisonné", ou à l'inverse "c'est fade!"

et façon Piège "ah oui, ça raconte une histoire!"

sans compter les "c'est gourmand!" et ma spécialité quand je goute un plat de Papa Ours: "ça tu vois, c'est joli mais sur le plan gustatif, ça n'apporte rien!" (ouais je suis hyper sympa comme nana!)

Le seul truc qu'on évite c'est de s'auto-encourager quand on cuisine avec des "allez machin sors-toi les doigts...", je ne sais pas vous mais moi je trouve cette expression, mille fois entendue dans Topchef, particulièrement mal venue chez des cuisiniers, mais... j'ai l'estomac fragile...

Vous l'avez compris, nous nous amusons comme des petits fous!!

Je laisse le mot de la fin à mes filles autour d'une petite conversation l'autre jour à table:

miss Choco: "papa c'est une bonne cuisinière, maman c'est une bonne cusinière..."

miss Bonbon: "et nous... on est des bonnes mangeurs!"

Commenter cet article