> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } Le syndrome du cerveau baladeur - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

Le syndrome du cerveau baladeur

22 Mars 2014, 15:58pm

Publié par Zazimutine

Le syndrome du cerveau baladeur

 

L'autre matin, tandis que j’observais ma grande fille parler toute seule pendant le petit-déjeuner (mais je suis habituée et non, je ne m'inquiète plus, après tout, cette petite est sortie des entrailles d'une nana qui disait adieu à chacun de ses petits pois avant de les manger), celle-ci me fit soudain une révélation fracassante que je ne peux décemment pas garder pour moi: son cerveau a une vie propre et autonome, c'est-à-dire indépendamment du corps de petite fille dans lequel il a été enfermé. La preuve: son cerveau est un garçon. Même qu'il s'appelle Clément. Mais le plus important, c'est que, de temps en temps, son cerveau part se balader. Ouaip! En vadrouille la cervelle, son petit baluchon et hop-"un kilomètre à pied, ça use, ça useuh...."  et ce, "parfois plus de 24h", ce sont ses propres mots. Je ne sais pas si vous comprenez l'importance de cette information, car je suis certaine que ça ne touche pas que ma fille, c'est un truc propre à l'enfance, c'est évident.

Alors je vais répéter pour que ce soit bien clair: de temps en temps, le cerveau de nos enfants est absent de leur tête pendant plus de 24h! Ca y est vous y êtes? Vous comprenez la conséquence de cette révélation?

Et je vais enfoncer le clou en vous donnant cette autre information de ma fille, selon laquelle son cerveau part parfois habiter dans d'autres têtes avant de revenir dans la sienne....

A bien y réfléchir, cela explique bien des choses dans le comportement de nos enfants. Pour ma part, je pense que le cerveau de ma fille ainée investit bien souvent la tête de sa petite soeur (tandis que celui de cette dernière part je ne sais ou... certainement dans la tête d'une princesse...). Cela expliquerait pourquoi je n'arrive jamais à avoir mes deux filles conciliantes en même temps par exemple. Il semble en effet depuis quelques années, s'être installée une espèce d'alternance entre les deux: quand l'une est sage, l'autre est insupportable et le lendemain (la semaine suivante, le mois suivant...) on change. Ca explique aussi cette sensation récurrente et fort pénible de, comme le dit cette expression désuète mais très juste, "pisser dans un violon". Encore que... je n'ai jamais essayé une telle chose, mais j'imagine assez aisément à quel point l'on doit ressentir une espèce de questionnement désespéré sur le sens de la vie ... à pisser dans un violon. Comme quand vous expliquez pourquoi vous aimeriez que votre fille se dépêche et qu'elle semble prise soudain d'un ralentissement psychomoteur aigu. Ou bien lorsque vous avez passé 5 bonne minutes à donner des consignes de sagesse avant d'entrer dans un magasin et qu'elles sont transgressées aussitôt. Ce n'est pas de votre faute, ni de celles de vos enfants, c'est juste que leur cerveau est parti se balader (les deux en même temps, oui, cela aussi arrive souvent).

C'est un grand soulagement au fond. Non, notre éducation n'est pas défaillante, oui, nous sommes de bon parents. D'ailleurs je m'assure désormais de la présence cérébrale avant de demander quoi que ce soit d'un peu complexe à mes filles (du genre: tu vas faire pipi+tu te laves les mains+avec du savon+tu les essuies). Ce qui m'évite une dépense considérable d'énergie, salive et autres. Si je vois que la bête est absente, je diffère.

Finalement, je me demande si ce syndrome du cerveau baladeur n'atteint que les enfants.... cela pourrait expliquer bien des comportements, vous savez du genre "retournement de veste" parmi nos politiques... Le cerveau de cet ex-comique qui s'est mis à flirter avec les discours les plus nauséabonds ne serait-il pas parti se balader un peu trop longtemps dans la tête de la présidente de ce parti dont je préfère taire le nom? On peut se poser la question.

A bon entendeur.

PS: ne vous inquiétez pas, je ne vais pas prendre l'habitude d'illustrer mes billets, c'est juste que... j'adore dessiner des cerveaux ^_^

Commenter cet article

Bigornig 22/03/2014 18:04

Bah moi je le trouve très sympa ce cerveau vadrouilleur ! Quoi qu'il en soit merci pour l'info j'essaierai de m'en souvenir en temps voulu !

Zazimutine 24/03/2014 13:30

tu verras, ça aide à relativiser!

lilicerise 22/03/2014 17:54

Hi, hi ! J'adore ! Mon aîné a aussi quelques démélés particuliers avec son cerveau ! Je me marre !! Hi, hi !!

Zazimutine 24/03/2014 13:29

aux dernières nouvelles le cerveau de ma fille m'a demandé la permission de sortir de sa tête pendant la nuit; j'ai dit ok pour minuit-6h...