> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } L'ombre du vent - Carlos Ruiz Zafon - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

L'ombre du vent - Carlos Ruiz Zafon

29 Septembre 2014, 20:14pm

Publié par Zazimutine

L'ombre du vent - Carlos Ruiz Zafon

 

Un billet un peu spécial aujourd'hui, puisque consacré à un seul livre.

L'Ombre du vent m'a été conseillé à l'occasion de mon premier billet "lectures", à la fois par Joy, mon-amie-de-30-ans, et par Lilicerise, une autre blogueuse férue de lectures, et je ne saurais trop les en remercier, tant sa lecture m'a enchantée!

Comme à mon habitude, je découvre ce livre 10 ans après sa parution.

L'Ombre du vent c'est l'histoire de ce jeune garçon barcelonais, Daniel Sempere, fils de libraire, qui, au lendemain de la 2ème guerrre mondiale, se voit mis dans la confidence par son père, de l'existence d'un cimetière des livres oubliés. Dès lors, Daniel aura la possibilité de choisir un livre et un seul dans ce cimetière. Il choisira "l'Ombre du vent", oeuvre écrite par un certain Julian Carax. Fasciné par la lecture de cet ouvrage, Daniel n'aura de cesse de percer le secret de cet énigmatique écrivain qui semble avoir semé la tragédie autour de lui, au point que sa propre existence en sera transformée.

Roman initiatique pour Daniel, roman d'amour contant une véritable tragédie grecque, roman historique sur le Barcelone du début du dix-neuvième siècle à 1955, roman policier et même thriller avec des accents de fantastique, ce livre mêle tous les genres avec un grand talent.

L'écriture de Carlos Ruiz Zafon est fluide, limpide et solaire. Le tableau qu'il brosse de Barcelone est bien loin des clichés: on y découvre une ville sombre, nimbée de mystères. L'atmosphère de guerre civile, puis de guerre mondiale, est admirablement bien rendue, nous plongeant dans l'angoisse.

L'histoire d'amour est poignante, et sans niaiseries (ce qui est, à mon avis, un exploit). L'écheveau que l'auteur déroule au fil des pages n'a rien à envier aux plus grand romans policiers. S’ajoutent à cela des moments très drôles où j'ai franchement éclaté de rire, grâce au truculent personnage Fermin Romero de Torres, genre d’anarchiste provocateur et bon vivant.

Ce livre est parfait. Tout est joli, sans aucune fausse note, aucun regret. Sauf celui de l'avoir terminé.

Il me reste une mission à accomplir, vous le faire partager: lisez ce livre, vous ne le regretterez pas! (sinon, je vous rembourse... euh, en fait... non!).

PS: je reste preneuse d'idées de romans à lire, pour les policiers j'ai tout ce qu'il me faut mais je vais bientôt tomber en panne de romans, je lirais bien un classique pas ennuyeux si vous avez des idées?...

Commenter cet article

midiporte 12/10/2014 16:51

Je suis justement en train de lire... haletant !!

Zazimutine 13/10/2014 10:54

Régale-toi bien :)

Lilicerise 02/10/2014 14:23

Hello !
Je suis ravie que tu ais aimé ! C'est vraiment un livre qui m'a marqué mais il ne détronera pas "la nuit des temps" dans mon coeur ! :-)
Pas grand chose à te conseiller pour le moment vu que je lis ceux que tu m'as conseillés !! Hi, hi ! Bises

Lilicerise 03/10/2014 16:39

Là, tu as plusieurs décennies de retard ! :-)
Prévoies les paquets de kleenex ! C'ewt très beau ! <3<3

Zazimutine 03/10/2014 08:26

Hé mais je n'ai jamais lu "la nuit des temps", Barjavel non? Allez hop, dans mon panier! Bises

La vie en Tisanie 01/10/2014 14:04

des copains porfs d'espagnol me l'ont offfert il y a quelques années, et comme toi je l'ai adoré!
je viens de terminer Le Choeur des Femmes de Martin Wickler, j'ai beaucoup aimé (mais bon, ça n'est pas un classique...)

Zazimutine 01/10/2014 14:29

Mais pourquoi pas? Ca fait un moment que je lorgne dessus; j'avais lu il y a quelques années la maladie de Sachs, j'avais bien aimé mais trouvé le style de Martin Winckler difficile... à voir, je garde cette idée en tête, merci ;)

Koalisa 30/09/2014 20:39

Je l'ai lu il y a quelques années, j'avais tout aimé dans ce livre !

Zazimutine 01/10/2014 10:40

Oui, c'est ça, tout est bon à prendre, rien à changer, la perfection :)