> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } Le chuchotement des adultes - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

Le chuchotement des adultes

23 Octobre 2014, 15:03pm

Publié par Zazimutine

Le chuchotement des adultes

 

Dans la vie d'un enfant, il y a ce moment où les grands se mettent à chuchoter. Un moment particulier, différent, où l'on sent qu'il se passe quelque chose qu'on ne comprend pas, qu'on ne sait pas, qu'on ne nous explique pas. Un moment où les adultes semblent graviter dans une sphère imperméable à nos préoccupations d'enfant.

Je me souviens de chacun de ces moments qui ont jalonné ma vie d'enfant, ils sont tous reliés au décès de quelqu'un de proche: la mort de ma grand-mère maternelle, puis celle de mon grand-père paternel.

Les chuchotements, les sanglots étouffés, les adultes qui font semblant de ne pas avoir entendu, ou compris, la question que nous leur posons. Les étreintes inhabituelles, les regards embués posés sur nous, les "je t'aime" qui résonnent de façon étrange, les sourires crispés, les caresses et les baiser volés... L'anormalité d'un moment, la rupture dans notre vie d'enfant rythmée par l'école, les copains, la maison. L'absence de quelqu'un. Puis les explications, les hésitations, la parole difficile de l'adulte, qui essaie de nous expliquer avec nos mots d'enfants, tout en maitrisant sa propre émotion.

Une incursion dans le monde des grands. Juste un pas, qui ne donne pas envie d'y revenir. Pas tout de suite, pas trop vite.

Hier soir, l'horreur que la vie nous réserve parfois, m'a faite chuchoter. J'ai fait semblant de ne pas entendre les "pourquoi tu viens nous chercher maintenant?" de mes filles. Je les ai serrées fort dans mes bras. Je me suis forcée à sourire. Je leur ai volé des caresses et des bisous.

Bientôt, il faudra être adulte: leur expliquer, avec leurs mots, répondre à leurs questions, aborder des sujets qu'on aimerait ne jamais avoir à aborder avec un enfant: la mort, la maladie, le desespoir qui peut conduire à l'irréparable.

Je déteste être adulte.

 

En illustration, une photo de Robert Doisneau, qui n'a jamais perdu son regard d'enfant...

Commenter cet article

Joy 16/11/2014 17:10

Courage à tous
Les épreuves n'épargnent personne ; et certaines personnes sont injustement plus touchées que d'autres...
Les anglais adorent l'expression "c'est la vie" ; moi, je n'ai toujours pas compris...
Je vous embrasse fort !

Bigornig 23/10/2014 23:02

Un très beau texte, qui raconte malheureusement une grande tristesse. Je te souhaite beaucoup de courage pour affronter cette épreuve du monde adulte.

Zazimutine 23/10/2014 23:53

Oui en effet, une grande tristesse face à une existence sui se termine tristement... Merci bigornig!

Alice 23/10/2014 20:12

Je ne sais pas ce que ces chuchotements cachent mais certainement pas une bonne nouvelle. Aussi jz t'envoie mille pensees. Malheureusement, je ne peux faire que ca... plein de blogobisous sinceres...

Zazimutine 23/10/2014 23:52

Merci Alice! Pour moi et les filles, ça va aller. Pour d'autres ça va être compliqué, et il est question de l'endeuillement d'un enfant qui nous est proche.

Zazimutine 23/10/2014 23:52

Merci Alice! Pour moi et les filles, ça va aller. Pour d'autres ça va être compliqué, et il est question de l'endeuillement d'un enfant qui nous est proche.

NataliTond 23/10/2014 17:11

Tu viens boire un thé...?

Zazimutine 23/10/2014 23:48

Oh oui! Avec plaisir!!

NataliTond 23/10/2014 17:09

Je partage le courage qui me reste avec toi...

Zazimutine 23/10/2014 23:45

Merci Natali ;)