> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } Mon kung fu kiné - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

Mon kung fu kiné

25 Novembre 2014, 10:14am

Publié par Zazimutine

Mon kung fu kiné

 

J'ai repoussé pendant des semaines. Et puis il a fallu que je m'arme de courage pour me décider à prendre rendez-vous avec un nouveau kiné. Non que cela me fasse peur, mais plutôt que, faire de la kiné, même dans l’objectif de voir disparaitre une douleur, ce n'est pas très gratifiant. Pas comme un rdv chez le coiffeur ou l’esthéticienne, où lorsqu'on en ressort, on a au moins l'impression d'avoir passé un bon moment, voire de se sentir un peu mieux dans ses baskets.

Pour ma part, lorsque je sors de chez mon nouveau kiné, je suis surtout soulagée. D'être encore en vie.

Je souffre d'une tendinite à l'épaule depuis 2 ans. Je le dis volontiers haut et fort, pour une fois que j'ai une pathologie qui ne laisse pas entrevoir des pustules ou des joyeusetés digestives. Parce que sinon je suis un peu la spécialiste mondiale des maladies pas glamour. Alors que là, tendinite, ça a ce je ne sais quoi de classe, genre sportive qui a un peu abusé de la compète. En fait non, ma tendinite à moi c'est juste de la vieillerie, une maladie absolument classique à la quarantaine mais chut!, les autres ne le savent pas.

Ma tendinite donc. Pour laquelle je dois refaire de la kinésithérapie. J'ai suivi les conseils de la rhumatologue et appelé le kiné dont elle m'avait refourgué le nom. Mais les rhumato sont comme les dermatos: ils conseillent mais ils n'ont pas essayé.

Mon nouveau kiné, 1m70 de haut, 1 mètre de large. 95% de muscles, 4% d'os, 1% de divers. Chaque centimètre carré de son corps semble rentabilisé à sa profession: masseur-kinésithérapeute.

Je suis sûre que ce mec fait des arts martiaux, obligé.

Je le soupçonne de faire craquer en douce toutes ses articulations pendant que je me déshabille. Avec lui je découvre une nouvelle technique de massage: tuer la douleur par la douleur. Avec lui, le mot "masser" prend tout son sens: pétrir. C'est ça, il me pétrit l'épaule: les tendons les muscles, les os et même la moelle osseuse. Si ça se trouve c'est un boulanger reconverti dans le massage mon kiné. Il m'a tellement bien pétri la 1ère fois (et je vous assure que ça n'a rien de sexuel!), que j'ai eu l'épaule endolorie pendant 48 h comme si on m'avait administré un vaccin.

Après le massage, vient la séance d'écartèlement: il s'agit de libérer mes articulations. Chaque fois qu'il m'empoigne de ses petits bras musclés (et je vous assure que ça n'a rien de sexuel!) , j'ai l'impression qu'il va me briser en plusieurs morceaux. Quand il me libère les vertèbres j'ai l'image d'un fauteuil roulant qui me vient à l'esprit, quand il me libère les côtes je me demande s'il va m'embrocher un poumon au passage.

Et puis il y a son petit sourire en coin à l'issue de la séance d'écartèlement "ça cartonne hein?", tout juste s'il ne pousse pas des gnnnni haaaaa pendant l'acte. Je suis sûre qu'il se retient de courir sur les murs pour sauter à pieds joints sur mes abdos histoire de me libérer les tripes!

Bref, je ne sais pas si mon kiné va me guérir de ma douleur à l'épaule, ce qui est certain c'est qu'il va être responsable d'une nouveau symptôme psychopathologique: la phobie du kiné.

La prochaine fois je vous parle de mon psy, celui qui va me guérir de mes phobies. Je ne le connais pas encore mais me connaissant... ça va cartonner!

Commenter cet article

Joy 03/12/2014 22:51

Ton post, vraiment, ça cartonne !!!!
Moi qui pensais que je n'étais plus bonne à rien ce soir, en tout cas incapable de lever le petit doigt, me voilà à me bidonner de cette séance... de torture !
Contre la vieillerie, je préfère pour ma part l'acupuncture....

Zazimutine 03/12/2014 22:59

J'ai essayé aussi l'acupuncture, j'aurais pu en écrire un roman tant l'acupuncteur me faisait peur ^_^