> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } -Le chant de la mer- douce poésie irlandaise - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

-Le chant de la mer- douce poésie irlandaise

1 Janvier 2015, 17:28pm

Publié par Zazimutine

-Le chant de la mer- douce poésie irlandaise

 

Ne manquez pas ce magnifique film d'animation irlandais, vu avec nos deux filles pendant ces vacances de Noël.

Le synopsis: Ben et sa petite sœur Maïna, vivent avec leur père dans un phare, surplombant une petite île sur la côte irlandaise. Maïna a 6 ans et n'a pas décroché un mot depuis sa naissance, elle a pourtant un don qui la relie au peuple de la mer et à celui des êtres magiques, ce dont son grand frère ne va pas tarder à se rendre compte au cours d'un déménagement forcé chez leur grand-mère à Dublin.

Durée: 1h25

A partir de: 5 ans

Mon avis: son drôle de dessin sans perspectives, avec des personnages offrant des visages un peu de guingois, peut perturber le spectateur lors des premières minutes du film. On est pourtant bien vite emporté par la somptuosité des décors. L'histoire, d'une poésie digne des meilleurs Miyazaki, explore les légendes celtiques, mais évoque également avec beaucoup de subtilité l'amour fraternel, entre haine et complicité. On est bercé par la musique irlandaise et par le chant envoutant de Nolwenn Leroy, qui illustrent à merveille l'aventure de ces deux enfants. Les moments plus tristes sont mis en images avec pudeur, si bien que nos filles, pourtant très "lacrymales" dès qu'un personnage se retrouve séparé de ses parents, n'ont pas versé une larme, mais ont été infiniment touchées par l'histoire de ces deux enfants, au point de réclamer dès notre sortie de la salle le DVD! Pour ma part, cela faisait longtemps que je n'avais pas été émue à ce point, le final étant tout simplement époustouflant. La beauté de ce film m'a imprimé durablement la rétine, me berçant de ses images dès que je fermais les yeux. Une vraie réussite que je vous conseille chaleureusement, avec ou même sans enfants.

Crédit photo et vidéo: hautetcourt

Commenter cet article

Joy 05/01/2015 22:22

TRÈS TRÈS TRÈS BEAU !!!
Nous n'avons pas encore cédé à la demande du DVD, mais le CD de la BO tourne en boucle à la maison...

Zazimutine 15/01/2015 10:05

Ca change de "libérée-délivrée" non? :)

La vie en Tisanie 02/01/2015 14:44

je voulais emmener ma 5 ans le voir, mais elle a tellement peur de voir la bande annonce de Paddington qu'elle refuse....:-(
en tous cas ta critique donne envie!

Zazimutine 02/01/2015 15:23

Parce qu'elle a vu le film ou c'est juste la bande-annonce qui lui fait peur? Moi je n'ai pas osé emmener mes filles voir Paddington après qu'on m'ait raconté que certains enfants sortaient de la salle en pleurant avant la fin du film!
Mais "le chant de la mer" passe dans les salles d'art et d'essai donc en principe il n'y a pas la bande annonce des films grand public ;)