> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } Deux fillettes à Paris - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

Deux fillettes à Paris

14 Juillet 2015, 13:23pm

Publié par Zazimutine

Deux fillettes à Paris

 

Il y a 8 jours,  nous avons effectué, mes gardes du corps en robe courte et moi, un périple express à Paris.

J'avais en effet obtenu au débotté, un rendez-vous professionnel d'une extrême importance (en fait non, c'était juste un caprice mais je vous raconterai ça plus tard, le temps que je ravale ma honte), et n'ayant pas trouvé de moyen de garde, j'ai décidé d'embarquer mes filles avec moi.

Au dernier moment, j'ai donc trouvé une location pour 2 nuits, pris un billet de train pour que Papa Ours nous rejoigne de Bretagne, jeté quelques affaires dans les valises, et surtout... prié très fort pour ne pas finir trop tard le vendredi soir (il est possible que j'ai perdu toute dignité en rampant devant ma chef afin de finir plus tôt).

A 16h, j'étais enfin libre. J'ai couru à l'école, embarqué mes filles en disant au revoir très rapidement (et en évitant du même coup les démonstrations lacrymales qui me piquaient les yeux puisque c'était donc le dernier jour de l'école), récupéré les bagages et hop, c'était parti pour Paris.

Le matin j'avais annoncé aux filles que nous partions rejoindre Papa Ours pour une destination surprise. Miss Choco a tout de suite deviné.

Paris. La tour Eiffel..

C'était amusant de les retrouver exactement sur mes propres traces lorsque 30 ans auparavant, Jouji et Mr Ewing m'avaient emmené à Paris pour la première fois, en juillet 1985; et comme elles, la première chose que je voulais voir était la tour Eiffel.

6 "petites" heures plus tard, nous y étions donc dans l'antre de la France.

Nous avons visité Paris "à la japonaise", l'idée étant de montrer aux filles un maximum de monuments en un minimum de temps (moins de 48h).

Paris donc, vu à travers les yeux de mes fillettes:

- à Paris, il y a des immeubles blancs. Samedi matin lorsque nous avons ouvert les volets, miss Choco s'est exclamé: "oh la la que c'est beau Paris avec tous ces immeubles blaaanncs!" C'est vrai que lorsqu'on habite la ville rose, ça peut surprendre.

- à Paris on ne parle pas français. Certes, lorsqu'on écume les lieux les plus touristiques, on pourrait en douter. Et pourtant si, ma chérie, ces gens que tu entends sont des touristes, à Paris on parle la même langue qu'à Toulouse (sauf pour les "pains au chocolat")

- à Paris, il y a la tour Eiffel. "Elle est pas si grande que ça la tour Eiffel" vue du Trocadéro (miss Choco, déçue). En tout cas "elle est beaucoup plus grande que la tour Montparnasse!" vue du Trocadéro (miss Choco, le sens de la perspective).  "Ah mais en fait elle est très très grande la tour Eiffel" vue d'en dessous (miss Choco, réjouie, enfin!).

- à Paris il y a l'arc de Triomphe et on peut monter tout en haut pour voir tout Paris. Même que c'est gratuit pour les enfants. Et si on a de la chance on tombera même sur une cérémonie du souvenir à laquelle on comprend rien mais c'est pas grave parce que "c'est beau tous ces gens en uniforme et ces fleurs" (chacun ses goûts...)

- à Paris il y a le métro, et "le métro c'est chouette parce que ça dure longtemps MAIS il y a des gens qui font peur". Par exemple ce Monsieur qui mendie, amputé d'une jambe, en se trainant parterre aux genous de miss Choco. Qui depuis n'arrive plus à s’endormir parce que le soir, seule dans son lit, elle pense "au Monsieur" (me ruinant du même coup 4 séances de psychothérapie qui avaient été plutôt efficaces!)

- à Paris il y a la butte Montmartre et "ça fait mal aux jambes toutes ces marches à grimper" (miss Bonbon, fatiguée).

- à Paris "il y a du monde et il fait chaud" (miss Choco et miss Bonbon, toulousaines averties)

Alors, c'était bien Paris?

- miss Bonbon: "Paris c'est beau, mais moi ce que j'ai préféré c'est la Tour Eiffel à cause des ascenseurs rouge et jaune et quand Papa m'a mis la tête à l'envers et que je voyais les pieds des gens tout là-haut!"

- miss Choco: "moyen! La tour Eiffel et l'arc de Triomphe c'était bien mais l'appartement bof, et surtout... tu sais..." Ah oui! Le Monsieur...

 

 

Commenter cet article

Lucyfer 14/07/2015 17:04

En tout cas ça leur laissera de sacrés souvenirs, bravo à toi pour ce "fou" séjour chrono ... mais mince pour la frayeur pour miss choco :-(

Zazimutine 14/07/2015 17:21

Je crois qu'elle va presque se souvenir que de ça en plus! :-(