> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } L'anniversaire princesses et chevaliers (making-off et ratés inclus) - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Touzazimutin

L'anniversaire princesses et chevaliers (making-off et ratés inclus)

28 Avril 2016, 13:02pm

Publié par Zazimutine

L'anniversaire princesses et chevaliers (making-off et ratés inclus)

 

Depuis 3 ans maintenant, date de son entrée en petite section, miss Bonbon, notre cadette, nous demande d'organiser une fête d'anniversaire avec ses copains/copines, à la maison. Ou est-elle allée chercher cette idée saugrenue? Mystère. N'empêche que depuis, nous vivons toute l'année au rythme du décompte de sa fête d'anniversaire et de ses desideratae (notez ma maitrise flagrante du latin!) pour celui-ci (quoique sa dernière fête datant d'un mois, nous avons actuellement un peu de répit).

3 années donc, et autant d'expériences différentes, dont nous essayons de sortir chaque fois, riches de leçons pour l'année suivante (je veux dire, en plus de l'envie de ne plus jamais recommencer).

Le making-off

  • Le thème

Cette année, pour ses 6 ans, le thème de la fête fut un peu différent des autres années, puisque nous passâmes de "Princesses" à "Princesses et chevaliers". Non pas que miss Bonbon s'interessât brutalement à ces derniers, mais plutôt qu'elle décidât pour la première fois d'inviter des garçons. Et non pas un, ni deux, mais trois garçons! (oui je l'avoue, j'ai eu peur!)

Très attentifs au bien-être de nos futurs hôtes de sexe masculin, nous décidâmes donc de testostéroniser la fête en ajoutant la mention "et chevaliers" au thème initial.

Nous envoyâmes donc  des invitations façon moyen-âge aux 6 invités (avec nos 2 filles, cela ferait donc 8 enfants à gérer). Comme chaque année, j'espérai quelques réponses négatives. Comme chaque année, tous répondirent présents (youpiiie!).

  • La déco

Là je ne me suis pas embêtée, j'ai tout acheté sur internet, un kit anniversaire princesses, dans les tons de rose et doré: ballons, guirlandes, assiettes, verres, pailles, serviettes en papier et confettis.

  • Le goûter d'anniversaire

Comme chaque année, j'avais uniquement confectionné THE gâteau au chocolat, tout simple mais que mes filles adorent, moule en forme de coeur, décors "princesse" à l'aide de pochoirs et de sucre glace, et j'avais rappelé le thème de l'invitation en piquant dedans des stickers collés sur des piques apéro. J'avais également disposé quelques bonbons.

  • L'animation

Forts de notre expérience de casse de jouets pendant le moment "quartier libre" de l'an dernier, il fut exclu de laisser le moindre temps mort. Nous avions donc découpé l'après-midi en différents temps:

1) Une chasse au trésor incluant plusieurs jeux et un final en pinata.

L'idée de départ: retrouver la princesse enlevée par le dragon (la pinata); la cachette du trésor étant détenue par la princesse, il va falloir attaquer le dragon. Mais pour pouvoir attaquer le dragon, il faut passer des épreuves, chacune permettant de récolter des billes. Quand le nombre de billes récoltés sera de 50, les enfants pourront attaquer le dragon, délivrer la princesse, et donc trouver le trésor. Okaaay??? Moui bon c'est en effet un peu compliqué, j'ai pu m'en rendre compte.

En pratique, voici les épreuves que nous avons proposé:

- parcours de motricité dans le jardin à l'issue duquel chacun devait trouver une bille, et comprenant, marche sur une planche, passage sous l'étendage, marche avec des palmes, trottinette, vélo, jeux de chamboule-tout, course à l'oeuf, grimpette à l'echelle, tente à balles avec billes cachées dedans.

- jeu de dessiné/c'est gagné; chaque fois qu'un enfant trouvait ce qui était  dessiné, il ramenait une bille à la communauté

- donjon de kapla à construire, le plus haut et le plus vite possible (2 équipes); l'équipe gagnante ramenait 10 billes, l'autre 5.

2) Un temps de goûter suivi de l'ouverture des cadeaux

 

3) Un temps d'activités manuelles/retour au calme: coloriages de chevaliers pour les garçons et pâte à modeler princesses pour les filles (Djeco, un bon filon!)

 

Bref, comme vous pouvez le constater, un planning de 2h30 chronométré à la seconde, sans temps mort, et qui passerait à la vitesse de la lumière.

Vous noterez également la présence quasi exclusive de jeux coopératifs, tant j'avais été traumatisée par les crêpages de chignons (au sens propre!) entre fillettes lors de la chasse au trésor du premier anniversaire de miss Bonbon.

 

ma pinata-dragon (couchers à 3h du matin inside)

ma pinata-dragon (couchers à 3h du matin inside)

Le déroulement et les ratés

Encore une fois ça ne s'est pas passé du tout comme nous l'avions prévu; d'abord les enfants n'ont pas tellement adhéré à notre histoire de princesse à libérer (je crois qu'ils l'ont oubliée au bout de 2 secondes). Les billes + la princesse à libérer + le dragon à attaquer + le trésor à trouver = trop d'informations pour des cerveaux de 5-6 ans (Papa Ours lui-même... bref!). De plus il fallait surveiller le parcours et les aider à remettre les quilles, leur tenir la main lors de certains passages "dangereux" et à 2 parents pour 8 enfants, c'était juste. On nous appelait de tous côtés. Le premier à s'aventurer dans la tente a bien entendu ramené TOUTES les billes alors qu'il y en avait une pour chaque enfant. De plus je pensais que les enfants allaient demander à  refaire, le parcours tellement il était chouette mais...euh... non.

Après cette première épreuve, ils sont rentrés et ont commencé à s'installer à table pour goûter sans demander leur reste à...15h30! Qu'à cela ne tienne, nous leur avons servi à boire (ils avaient eu chaud) et avons essayé de faire diversion avec notre fameux jeu de "dessiner c"est gagné" (à table donc).

Nous avons réussi tant bien que mal à les faire quitter la table du goûter (sans avoir goûté du coup, pas à 15h30 quoi!) pour construire le donjon en kapla. Ce jeu, pourtant le seul un peu compétitif je le rappelle, a provoqué malgré tout une guerre terrible entre les deux équipes, et un sentiment d'injustice profond de la part des perdants, accusant les gagnants d'avoir triché (et on s'étonne que l'humanité continue à se faire la guerre...). Et je ne vous parle pas de ceux qui ont carrément refusé d'y participer.

Au milieu de tout ce bazar, tout le monde avait oublié le dragon. J'ai donc décidé de réduire brutalement le nombre de billes à collecter pour pouvoir attaquer le dragon, et passer à autre chose . Là encore petite déception, la pinata s'est ouverte en 4 coups d'épée de la part d'un de nos preux chevaliers (du coup les ficelles censées ouvrir la trappe, et posées entre 2h15 et 2h30 du matin la nuit précédente n'ont pas été utilisées).

Ensuite, tout le monde était bien trop occupé à remplir ses poches de bonbons pour penser à la princesse (l'âme chevaleresque est faible). Finalement, nous avons remis les enfants sur les rails du jeu et la princesse a été libérée. Ah oui, l'indice. Ben tout le monde s'en fichait de l'indice. Alors j'ai soufflé la cachette à l'un d'entre eux qui a alerté les autres et le trésor a été vite découvert.

Puis nous sommes passés au goûter pour de vrai. Miss Bonbon pleurait pendant que nous lui chantions sa chanson d'anniversaire, parce que son bracelet fluorescent de m.... dans sa pochette cadeau de m.... n'était pas rose. Les bougies se décomposaient au rythme de ses larmes et coulaient sur le gâteau, Papa Ours prenait des photos, nous nous maîtrisions pour ne pas crier, c'était super chouette!

Comme les anniversaires se suivent et ne se ressemblent pas, cette fois le gâteau est parti en entier et j'étais limite gênée de ne rien avoir d'autre à offrir...

Puis nous sommes passés à l'ouverture des cadeaux. Et là... nous avons lâché l'affaire. Les filles se sont mises à jouer avec les lego Disney, allongées sur le carrelage du salon, tandis que les garçons sont montés à l'étage mettre le bordel bazar. Je suis montée pour leur proposer l'activité créative que je leur avais réservé. Ils ont réussi à se poser 10 minutes, après quoi deux d'entre eux sont repartis dans les chambres (opération bazar!).

J'ai commencé à regarder l’heure toutes les 5 minutes et bon sang, il n'était que 16h30, encore 1h minimum! Quand les premiers parents sont arrivés, les garçons s'amusaient à courir autour de la maison, une petite fille se déguisait seule dans la salle de jeux, les autres jouaient toujours au lego; l'impression de maitrise de la situation était je crois frappante...

L'anniversaire princesses et chevaliers (making-off et ratés inclus)

 

Ne vous inquiétez pas, malgré ce récit quelque peu apocalyptique, nous avons passé un très bon après-midi en présence de ces enfants charmants (polis, bien élevés tout ça!), heureux de faire plaisir à notre fille, ce qui était, au fond, le plus important: qu'elle se soit amusée, qu'elle ait apprécié l’organisation au taquet, qu'elle se soit réjouie de la présence de ses copains chez elle, et en effet, ce qu'elle a préféré elle, finalement, ce sont.... les cadeaux.

Commenter cet article

Koalisa 29/04/2016 17:59

Ah les boules ! Canaillou va avoir 6 ans bientôt et il veut un anniversaire Minecraft, il va falloir que je potasse la question. L'an dernier ils étaient 8 aussi, on avait fini au parc à côté de chez nous, c'est là que leurs parents les avaient récupérés. Je confirme qu'il faut bétonner au niveau des activités sinon ça part vite en sucette... Chapeau en tout cas !

Zazimutine 02/05/2016 10:09

Ouh Minecraft il va falloir bosser le sujet en effet! Bon courage, je suis sûre que tu nous raconteras ;)

Emma June 29/04/2016 09:34

Héhé! excellent récit! D'autant qu'il me rassure sur ma gestion d'anniv (garçons/filles mais j'en avais que 4) :-) j'avais planqué tous les jouets qui auraient tendance à s'éparpiller et à valdinguer , du coup, ils ont eu leur moment libre à jouer à la chasse aux guilis et à cache-cache. Pour le reste, comme toi,hallucinée de voir comment on peut passer du temps à élaborer plein de trucs (jeux , activités) et qu'au final ca prend 2 secondes et demi ou alors, ils s'en tamponnent lol :-p
Bref, 8, chapeau quand même!

Zazimutine 02/05/2016 10:08

Oui ben justement, 8 c'est trop, je crois que c'est le truc sur lequel on va se limiter les prochaines fois: le nombre d'invités!
Merci de ton commentaire :)

Natali 28/04/2016 20:30

Tout ça pour dire que j'aimerai bien en être encore a l'époque des pinatas, parfois....
Ça passe décidément TROP VITE.....;)

Natali 28/04/2016 19:42

Pendant ce temps, j'aidais la mienne a demenager...pour la laisser partir encore plus loin... Il y a des cartons partout chez moi, qui attendront qu'elle "vienne les chercher", je suis vannee, videe, et en pleurs...mon bb est partie. Elle va avoir 20 ans..

Zazimutine 02/05/2016 10:07

Oh mince elle est loin loin? Ca me rend triste pour toi, et j'imagine bien la sensation de vide que ça doit te laisser; je ne suis pas pressée de connaitre ça!

La vie en Tisanie 28/04/2016 16:33

Vraiment.....tu vends du rêve!!! ah j'ai hâte d'être en septembre!
et la Pinata!!!! bravo!!! elle est superbe!

Zazimutine 28/04/2016 16:55

Ah ah ah, bon courage! Non pas toi tu as l'habitude de gérer des groupes ;)
Si tu veux un DIY pour ma pinata, dis le moi, je pourrai jouer à la blogueuse influente ^_^