Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Touzazimutin

L'enfant que j'étais -TAG-

26 Octobre 2017, 08:35am

Publié par Zazimutine

L'enfant que j'étais -TAG-

 

Je reprends le clavier aujourd'hui, sur la suggestion de la très active Marie, du blog Picou-bulle, qui nous a proposé un de ces petits défis d'écriture dont je suis assez friande: parler de qui nous étions lorsque nous étions minots. Plutôt que de répondre de manière formelle, j'ai préféré essayer de me remettre dans la peau de mes 8 ans... 

 

Qui suis-je?

"Je m'appelle E., et en cette année 1981, je viens d'avoir 8 ans.

De l'avis général, je suis une enfant timide, réservée, sérieuse.

Ca m'énerve un peu qu'on dise ça de moi. En vrai ce sont les adultes qui m'intimident. Ou plutôt qui ne m'intéressent pas. Les enfants, eux, ils ne m'intimident presque pas du tout. Je me fais des copines facilement. Moi ce que je préfère dans la vie c'est rire et jouer. Des fois je ris tellement avec mes copines que je suis à deux doigts de me faire pipi dessus.

J'entends souvent dire que je ne suis pas souriante. C'est pas de ma faute, je ne suis pas génétiquement programmée pour sourire quand j'en ai pas envie. Alors je souris seulement quand c'est sincère. Mais ça me fait de la peine ce qu'on dit de moi parce que j'ai l'impression que personne ne me connait vraiment, à l'intérieur je suis un peu fofolle et marrante. Enfin je crois. Mon grand-père paternel, lui, il dit souvent que j'ai des idées originales."

 

Mon jouet préféré

"J'aime beaucoup jouer, mais je joue souvent seule. Il y a bien mon frère mais il a 4 ans de plus que moi et pas vraiment les mêmes centres d'intérêt. Des fois il accepte que je joue aux petites voitures avec lui, et alors là, c'est terrible, on fait une course dans toute la maison! Sinon, quand je joue seule, je fais des boums avec mes playmobils, il y a de grosses histoires d'amour platoniques entre eux, parce que ça l'amour, ça m'intéresse drôlement. Il y a Thomas par exemple, le playmobil bleu avec les cheveux  châtains qui est amoureux de E. (mon double en playmobil). Il est beau Thomas, et vraiment très amoureux, au point d'en pleurer d'amour vous voyez? Bon finalement à la fin, ils s'embrassent. Mais ce que je préfère c'est avant, quand ils passent toute une heure à se tourner autour ou à faire semblant de se détester.

Sinon j'adore les jeux de société mais il n'y a que mon père qui accepte de jouer avec moi. Quand il est là, c'est-à-dire pas souvent. Le jeu que je préfère, mais auquel je ne joue que chez ma copine Ariane, c'est Destins. Dans ce jeu on a un métier, on est marié et/ou on a des enfants, on connait même leur sexe, j'adore!"

 

Je me régale 

"Globalement pour la nourriture je suis assez facile. Sauf pour les rognons et les blettes à la cantine!! Beurk!

J'ai un très bon appétit mais j'ai des jambes comme des allumettes. Mon papy il m'appelle "la sauterelle"!

J'adore les tomates, sous toutes ses formes. Mon repas préféré de toute la vie: salade de tomates, steack hâché, et purée de pommes de terre, avec un cratère rempli de jus de viande, comme chez ma mémé. Et puis du gâteau au chocolat en dessert.

Oh il faut que je vous parle de la rosette, le saucisson qu'on mange chez moi, à Lyon, c'est le meilleur du monde!

Ma maman c'est une très bonne cuisinière, elle nous fait du poulet à l'estragon, un délice! Et puis pour la chandeleur, elle fait des crêpes et elle garde toujours la première pour nous porter bonheur. Elle fait aussi des bugnes, ou des oreillettes comme on dit dans le midi. Personne ne les fait aussi bonnes qu'elle!"

 

Bêtises

"Je ne fais pas trop de bêtises, je n'ai pas une imagination débordante pour ça. Comme toutes les petites filles j'imagine, j'ai coupé (mal) et cramé les cheveux de mes poupées, j'essaie toutes les chaussures et les vernis à ongles de ma mère quand elle est pas là. Un jour, je me suis faite gronder très fort parce qu'au cours d'une fête de famille, alors que je jouais à cache-cache, j'ai fait tomber une échelle sur la tête d'un cousin éloigné en me mettant derrière une porte. On m'a passé un savon parce que le garçon se remettait juste d'une méningite. Je trouve ça assez injuste, j'y suis pour rien moi s'il a eu une méningite, et puis je vois pas en quoi faire tomber une échelle sur sa tête va faire resurgir sa méningite. N'empêche, j'ai presque eu l'impression de l'avoir tué, je suis traumatisée!"

 

Rêves

"Plus tard, je rêve d'être maman. J'ai trouvé dans la bibliothèque de mes parents le livre de Laurence Pernoud "J'élève mon enfant" et depuis, je dévore. Je le connais par coeur. Avec mon poupon je m'amuse souvent à reproduire la journée d'une maman comme dans le livre. Evidemment je préférerais avoir un bébé en vrai, j'adore les bébés. Des fois je me dis que je pourrais en voler un, mais ça serait surement très mal de faire ça.

Ce qui est très mal aussi, c'est de mentir. Pourtant, j'ai fait croire à une camarade de classe que j'avais deux petits frères dont je m'occupe beaucoup: Nicolas, et Paul, qui est encore un bébé. Je sais pas trop pourquoi j'ai dit ça, mais maintenant je suis obligée de continuer parce qu'elle me demande souvent des nouvelles de mes petits frères. J'aimerais vraiment avoir des petits frères. Je pense que je m'ennuierais moins. Mais mes parents ne veulent pas."

 

Lectures

"Je lis beaucoup, j'aime ça, et pendant ce temps-là, je m'ennuie pas.

J'ai du lire 100 fois Charlie et la chocolaterie, et les Petit Nicolas. J'adore toutes les histoires qui parlent d'enfance: Marcel Pagnol, Robert Sabatier, Joseph Joffo... Il y a un livre que j'ai emprunté des tas de fois à la bibliothèque, ça s'appelle "Etienne en classe de neige". Qu'est-ce que ça peut me faire rêver cette histoire de classe de neige! J'espère qu'un jour j'irai moi aussi.

Sinon je raffole des séries policières, surtout les Six compagnons parce que ça se passe dans ma ville: Lyon. J'aimerais bien rencontrer Tidou et ses amis et faire partie de leur bande, mais ça se passe à une ancienne époque je crois. Et puis ils sont super courageux et moi pas trop."

 

Destin

"Je me demande ce que je ferai plus tard comme métier. Pour l'instant je dis à tout le monde que je veux être hôtesse de l'air mais je ne sais pas très bien pourquoi, j'aime bien le nom surtout. En fait, c'est plutôt maitresse qui me plairait. De toutes façons la seule chose qui compte pour moi, c'est d'avoir des bébés. Donc si je pouvais rencontrer la personne que je serai dans 35 ans, je lui demanderai si je vais devenir maman. Ou pas, parce que j'aurai peur de sa réponse. Je n'ai pas très envie de connaitre mon avenir, ça me fait peur le futur... Je crois que ça me fera toujours peur..."

 

Merci Marie de nous donner toujours plus d'idées d'articles ;)

Et pour plus de témoignages d'enfance, rendez-vous avec elle et plein d'autres blogueuses sur "Les petites bulles de Picou"ici.

A bientôt!!

 

Commenter cet article

Maman-Tout-Terrain 01/11/2017 03:53

Tres joli billet! J'ai beaucoup aime le style sobre et enfantin que tu as utilise pour le rediger... Il y a quelque choses des tournures du Petit Nicolas, parfois :-) (Je suis en plein dedans, je le relis avec les garcons :-D ) ... C'est tres plaisant en tout cas de faire ta connaissance, un peu plus, par ce biais :)

Maman-Tout-Terrain 02/11/2017 04:38

Oui, pas evident a lire a voix haute... et aussi, il y a beaucoup de references que les enfants ne captent pas: les retenues, les punitions, les pions, les encriers, les gamins qui fument en cachette... tout un monde qui a bien evolue :-D Mais malgre tout ce qu'ils ne comprennent pas, les garcons adorent deja :)

Zazimutine 01/11/2017 23:16

Oui c'est vrai j'assume totalement le plagiat du petit Nicolas quand j'écris "et alors là c'était terrible", typiquement son genre de phrase. Je l'ai lu aussi à mes filles, ce n'est pas évident à lire à voix haute d'ailleurs je trouve!

Catwoman 30/10/2017 10:09

C'est chouette de te découvrir comme ça !

Zazimutine 01/11/2017 23:14

Merci! J'ai beaucoup aimé aussi ta lettre à ton toi de 8 ans, très touchant ;)

Lucie 29/10/2017 12:35

C'est émouvant ton récit. Je t'embrasse bien fort

Zazimutine 01/11/2017 23:14

Merci Lucie, gros bisous à toi!

Les Délices de Framboise 27/10/2017 17:19

C'est vraiment touchant d'avoir tourné le Tag de cette manière, d'avoir fait parlé la petite fille de l'époque et non la femme, même si je suis sûre qu'elle est encore là aujourd'hui au fond de toi !
Je t'embrasse

Zazimutine 01/11/2017 23:14

Oh oui elle est là et bien là, même un peu trop parfois ;)
Merci de ton gentil commentaire :)

MamanSurLeFil 27/10/2017 09:50

Très touchant ton récit. Comme d'hab'... Ton histoire d'échelle me rappelle mon histoire de luge ! Cela traumatise ce genre de truc tout de même ! Bon, on était toutes des lectrices assidues et des petites presque modèles tout de même ! Belle journée
Virginie

Zazimutine 01/11/2017 23:13

C'est pas pour rien que nous sommes devenues blogueuses ;)
Belle soirée à toi Virginie!