Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Touzazimutin

A plus dans le bus # 1

24 Juin 2015, 08:29am

Publié par Zazimutine

A plus dans le bus # 1

 

C'est un peu comme l'appétit qui vient en mangeant, quand on recommence à écrire, l'inspiration revient.

J'ai donc eu l'idée de ces petites brèves issues de mes trajets en bus; si vous me connaissez, vous savez maintenant que les transports en commun sont pour moi une grande source d'inspiration, du fait de cette position privilégiée d'observation.

Dans le bus cette semaine:

- j'ai entendu des touristes appeler le canal du Midi "le canal de Rangueil"; j'ai echangé un sourire complice avec mon voisin

- j'ai remarqué une jeune fille portant un rouge à lèvres très beau, très voyant, très mat. Je me suis demandé si c'était une blogueuse beauté.

- j'ai entendu une personne parler avec une double voix; de temps en temps la voix était grave, "normale", et tout à coup elle partait dans les aigus. J'ai mis du temps à comprendre que le son venait de la même personne. Du coup, je me suis demandé si c'était la réincarnation du méchant dans Goldorack, celui qui avait la tête qui s'ouvrait pour laisser la place à une méchante sorcière qui lui sortait de la figure quand elle avait envie de causer?

A plus dans le bus # 1

 

- j'ai écouté deux lycéennes parler de leurs épreuves de bac. J'ai reconnu ce mélange d’excitation et de soulagement, d'angoisse aussi en racontant à l'autre ce qu'on a rédigé, et en s'apercevant qu'on n'a pas compris du tout le sujet de la même façon. Le débit rapide, les fous-rires nerveux...

J'ai repensé à mon propre bac il y a 24 ans. (C'est bien moi qui ai écrit 24? Je vous ai dit que j'avais eu mon bac à 15 ans? Bouh c'est pas beau de mentir!). Je me suis souvenue du jour des résultats; lorsque je suis rentrée dans une cabine téléphonique (Oh my God c'était donc bien il y a 24 ans!) pour appeler mes parents tour à tour et leur annoncer mon succès. Je me souviens de mon trajet retour dans le bus (déjà!), sur un petit nuage. Je me souviens à quel point c'était important d'avoir mon bac, que c'était un peu comme si ma vie commençait et comme c'était plein de promesses et d'espoir.

- je me suis demandé si, en Bretagne, les usagers remerciaient et saluaient le chauffeur en descendant du bus comme à Toulouse. Je me suis inquiétée aussi de savoir si les chauffeurs bretons s'amusent, comme les chauffeurs toulousains, à faire des strikes dans le bus à coup d'accélération et de freinages intempestifs...

A plus, dans le bus donc!

Lire la suite

Tous azimuts # 5

23 Juin 2015, 08:41am

Publié par Zazimutine

Tous azimuts # 5

 

Peut-être que certains d'entre vous l'ont remarqué, mes fans les plus fidèles, c'est-à-dire, vous deux au premier rang, et toi, là-bas, près du radiateur, mais depuis quelques mois, ce blog vit au ralenti. J'ai du mal à l'expliquer. Certes j'ai beaucoup moins de temps qu'auparavant, mais je manque également d'inspiration, d'envie. Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir arrêté les tisanes de marguerite, mais mon cerveau semble s'être vidé de toute substance, finies les circonvolutions encombrées d'idées toutes plus farfelues les unes que les autres, finies les formules que je dois noter fébrilement sur un calepin avant des les oublier. Non, actuellement j'observe mes pensées se déverser au compte-gouttes. C'est à la fois angoissant et reposant. D'un autre côté, je pense que la fatigue y est pour beaucoup. Il n'est pas rare, en effet, que je m'endorme le soir, la joue incrustée sur l'accoudoir du canapé, un filet de bave au coin de la bouche, image parfaite de la mère en solo qui assure.

Quelques nouvelles pour ne pas vous laisser sur le carreau.

- le projet Bretagne se rapproche. Nous avons trouvé une location sur place, rencontré les futurs locataires de notre appartement, presque finalisé les dates du déménagement. Côté boulot, j'ai eu quelque opportunité que j'ai finalement décliné. Pour vous donner une idée, on me proposait un job qui ressemblerait un peu à ce que pourrait faire un prof d'histoire à qui on demanderait d'enseigner du français. Affaire à suivre, et non des moins préoccupantes, car à cela s'ajoute une crise de vocation que je dois considérer sérieusement.

- je continue à ingurgiter des séries ad libitum (pour la traduction,se référer au Gaffiot, j'ai envie de me la jouer latiniste de haut vol); je vous avais parlé de la série Engrenages, voilà que je viens de terminer Broadchurch; intrigue policière, duo de détectives bancal, héros tourmentés, paysage anglais de bord de mer, cette série avait tout pour me plaire. J'ai enchainé avec The Killing, version danoise. Pas mal aussi mais dans le même style, n'arrive pas à la cheville de Broadchurch à mon sens. Je suis preneuse de toutes vos suggestions lorsque j'aurai fini les deux saisons. Quoique....

- oui, quoique, car mes soirées peinard démarrent désormais vers 22h30-23h, lorsque mon ainée daigne s'endormir. Cette dernière souffre depuis quelques semaines d'une insomnie d'endormissement qui m'occupe grandement (psychothérapie de soutien, fâcheries, initiation à la sophrologie, j'ai tout essayé). Nous avons même consulté un "docteur des soucis" qui a diagnostiqué une angoisse de séparation exacerbée par le déménagement. Fichtre!

- ma passion pour les vernis à ongles ne s'est toujours pas tarie. Mes ongles en revanche me supplient d'arrêter; cruels petits appendice digitaux!! (tout à coup je me demande si le manque d'inspiration ne serait pas en rapport avec les vapeurs de vernis?...)

Tous azimuts # 5Tous azimuts # 5Tous azimuts # 5
Tous azimuts # 5Tous azimuts # 5Tous azimuts # 5

 

Voilà pour ce petit billet vite fait-mal fait.

Je vous promets de ne pas vous laisser sans nouvelles; je pense, et j'espère, que ce blog reprendra une activité normale au plus tard en septembre prochain. Car en effet, sans travail, sans amis dans cette nouvelle région, j'aurai tout mon temps! Glurps.

Lire la suite