Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Touzazimutin

Tous azimuts #10

31 Août 2016, 07:55am

Publié par Zazimutine

Me revoilà sur les ondes après ces très longues vacances (7 semaines!! j'ai presque honte de l’écrire... En fait non:J'AI honte. Bref.)

 

Mon été tous azimuts ce fut:

- un été placé sous le signe du charivari émotionnel que ces émotions soient négatives (attentats, soucis perso et professionnels), mais aussi pour beaucoup très positives. Un premier été en Bretagne qui ne nous fait pas regretter un seul instant notre déménagement, tant il est agréable de ne pas partir quand on habite ici. Surtout lorsque les uns et les autres viennent nous rendre visite, ce qui nous permet de joindre les retrouvailles au bonheur de découvrir toujours plus la région. Ces intermèdes nous ont permis d’affiner notre circuit touristique, et surtout (très important chez nous!) notre carnet d’adresses gourmandes. Un de ces jours je vous ferai peut-être bien un article en forme de guide touristique!

Il y eut donc de la visite, plein de moments passés en famille ou entre amis, un terrain de jeux inépuisable pour les enfants, un baptême d'optimist pour notre aînée, et tellement d'autres choses!

Tous azimuts #10Tous azimuts #10
Tous azimuts #10
Tous azimuts #10Tous azimuts #10

 

- beaucoup trop de route, pour cause d'aller-retours dans le Sud-Ouest, avec option bison futé rouge de colère, qu'il faudra s'efforcer d'éviter les prochains étés. Ce n'est ni écologique, ni reposant, même s'ils furent aussi, et c'est indispensable, l'occasion de retrouvailles pleines de joie, et les circonstances d'amitiés qui s'embellissent...

- 2 semaines de vacances en famille, la première à Belle-Ile la bien nommée (là aussi je vous prépare quelque chose), la deuxième entre Pyrénes et Languedoc. Courtes vacances mais tellement riches!

Et ce n'est qu'un avant-goût!
Et ce n'est qu'un avant-goût!
Et ce n'est qu'un avant-goût!

Et ce n'est qu'un avant-goût!

 

- de la lecture, beaucoup, il faut que je vous en parle (avec toujours cet effet de vases communicants: quand je lis, je ne regarde plus de séries, et inversement!)

entre autres!

entre autres!

 

- et enfin la reprise du travail, sans motivation, il faut bien l'avouer (en plus le premier jour, j'avais oublié ma tablette de chocolat à la framboise: horreur et damnation!).Cette année sera placée je l'espère sous le signe du changement, ou au moins de la reflexion amenant à celui-ci.

 

En résumé, tout un tas d'articles à vous pondre, en m'espérant plus assidue cette année!

A très vite!

Lire la suite

Les j'aime/ j'aime pas de l'été

8 Août 2016, 12:43pm

Publié par Zazimutine

Les j'aime/ j'aime pas de l'été

 

J'aime m'installer dans une maison inconnue pour une durée déterminée, trouver une place pour chaque chose, m'approprier les lieux.

J'aime pas faire les valises pour les vacances. Trop d'indécision (je prends? je prends pas?), trop de flou artistique, trop de peur d'oubli.

J'aime voir la peau de mes filles dorer doucement, surtout celle de miss Choco qui a hérité du gène pain d'épice du côté paternel, ce qui a le don de faire étinceler ses yeux dorés.

J'aime pas sentir les rayons du soleil darder ma propre peau; j'ai presque l'impression de sentir mes radicaux libres se multiplier à la surface de mes pores, mes ridules se creuser un peu plus, et mes taches de soleil se multiplier (je suis une fille un peu tourmentée...).

J'aime les fêtes de village bon enfant, surtout lorsqu'il se joue des tubes des annés 80 et que je me retrouve 25 ans en arrière, fébrile adolescente, à me trémousser sur "3 nuits par semaine"!

J'aime pas les fêtes des villages alentours lorsque je ne suis pas en vacances et que je ne peux par dormir avant 2h du matin à cause des boum-boum des basses.

J'aime les petites bestioles de l'été que l'on peut trouver au détour d'une balade, comme les vers luisants, les libellules, les rainettes dans les mares...

J'aime pas les moustiques, le bruit des moustiques, les piqûres de moustiques, tout ce qui est moustique.

J'aime le linge qui sèche au soleil, l'odeur, et puis le fait d'être dispensée de la corvée de rapassage.

J'aime pas les serviettes de bain qui sèchent pas à cause de l'eau salée et qu'on remet humides et collantes dans le sac de plage.

J'aime avoir pour seule préoccupation de la journée de répondre à la question cruciale: "on va à quelle plage?".

J'aime pas ne pas profiter du dernier jour de vacances parce que je suis stressée à l'idée de devoir tout ranger, replier, nettoyer, ne rien oublier...

 

PS: toutes mes excuses pour ce long silence estival; j'aimerais être une blogueuse organisée qui aurait pris soin de programmer ses articles pour l'été à venir. Je ne le suis pas. Je reprendrai donc une activité digne de ce nom dès la rentrée.

Bonnes vacances à ceux qui le sont, bon courage à ceux qui bossent!

Lire la suite