Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Touzazimutin

Tous azimuts # 24

18 Novembre 2018, 16:38pm

Publié par Zazimutine

Tous azimuts # 24

 

J'ai du mal, depuis quelques temps, à reprendre le chemin de l'écriture. Non que je manque d'idée ou d'envie, mais je trouve toujours autre chose à faire. Et puis on dirait que mon mon monologue intérieur s'est tu pour l'instant, ou qu'il n'en ressorte en tout cas pas grand chose d'intéressant. Vous ne m'en voudrez donc pas si je vous balance un billet de nouvelles en vrac en attendant mieux.

 

  • Je suis dans un drôle d'état d'esprit depuis quelques temps. Je pense avoir atteint une sorte de firmament de la quarantaine qui s'assortit d'une crise existentielle que l'on pourrait qualifier de régression adolescente. En gros, après avoir vécu une poussée monumentale d'acné au début de l'été, j'ai connu une phase de déprime où je réfléchissais  au sens de la vie en me roulant au boule. Puis il y a eu la phase où je regardais tous les films débiles pour ado disponibles sur Netflix, ceux où la fille la plus moche du lycée finit toujours par se taper le mec le plus beau du lycée (un sportif, fatalement!) celui là-même convoité par toutes les majorettes (américains les films, forcément!). Ce genre de film mensonger, et auquel on s'accroche désespérément à l'adolescence quand on a une vie sociale aussi déserte qu'une médiathèque le premier jour des soldes. Parce que bon, on est d'accord, dans la vraie vie, les vrais mecs beaux ne tombent pas éperdument amoureux des filles moches, aussi intéressantes et drôles soient-elles, si? Bref. Aujourd'hui, j'ai un appareil dentaire, et je me trémousse sur les derniers tubes (j'ai découvert qu'on pouvait télécharger de la musique sur son téléphone, je vous laisse imaginer...). J'attends la phase où je ne vais m'exprimer que par borborygmes avant de consulter un psy. Avec un peu de chances, mes seins vont recommencer à pousser.

 

  • Les vacances de la Toussaint furent merveilleuses mais me paraissent déjà si loin! Comme certains d'entre vous le savent déjà, nous avons découvert la Catalogne, au travers d'un voyage à vélo. Comme j'ai eu beaucoup de questions à ce sujet, je préfère lever le voile, nous n'avons aucun mérite car tout était organisé: les hébergements, les repas, jusqu'au transport des bagages. Je ne vous cache pas que ça nous a coûté un bras mais que c'était d'un repos absolu. Des vacances où nous n'avions rien d'autre à faire que pédaler et regarder le paysage en mettant les pieds sous la table le soir, tenons-nous là le secret de vacances en famille réussies?

 

  • La deuxième semaine des vacances, nous avons pu, Papa Ours et moi, nous payer un autre luxe: celui d'aller au cinéma voir des films de grands, nos filles étant en vacances chez Grand-Papa et Grand-Maman Ours. Une fois n'est pas coutume, je suis presque au fait de l'actualité cinématographique.

Je vous conseille donc vivement Le grand bain, qui marche d'ailleurs très fort! Il s'agit d'une comédie relatant les aventures d'un groupe de mecs tous un peu paumés dans leur vie, et qui se lancent dans la natation synchronisée. On peut reprocher quelques scènes un peu cousues de fil blanc mais globalement, c'est très très drôle et ne tombe pas trop dans les poncifs du genre. Mention spéciale à Philippe Katerine qui m'a fait hurler de rire, et à Virginie Efira que je découvre comme actrice et que je trouve merveilleuse (tout le casting est excellent à vrai dire!).

 

Autre film, dans un genre dramatique cette fois, celui de la libanaise Nadine Labaki: Capharnaüm. (A ne surtout pas voir si vous êtes dépressif...) Ici on suit les errances d'un jeune garçon issu d'une famille très pauvre à Beyrouth, et qui part de chez lui à la suite d'un différent familial. Je suis un petit peu plus mesurée concernant ce film, certains passages sont magnifiques, notamment toute la partie où le garçon prend sous son aile un bébé et s'en occupe comme une mère. L'enfance y est filmée de façon inouïe, avec une tendresse, une naïveté et une complicité entre les deux enfants qui transpire l'écran. En revanche, les adultes ont le mauvais rôle et les parents du garçon, en particulier, ne  bénéficient d'aucunes circonstances atténuantes de la part de la réalisatrice. Une vision certainement très juste de la problématique préoccupante des déplacement de populations vers le Liban, mais qui m'apparait un peu manichéenne

 

  • Côté lectures, je n'ai toujours pas rédigé le billet que j'avais prévu de faire avant l'été. Du reste, je lis peu, et surtout des ouvrages jeunesse pour le moment. Et si je lis peu, c'est pour une raison très simple: le soir, dans mon lit, au lieu de lire  je regarde des séries. La dernière en date est une série anglaise: Bodyguard, dénichée sur Netflix, vraiment très haletante et bien ficelée. On y parle politique et services secrets sur fond de terrorisme. Attention cependant, c'est extrêmement violent (une seule saison, 6 épisodes).

 

  • J'ai décidé de me passionner pour le jardinage. Et comme une passion ne se décide pas, vous en imaginez aisément la pérennité.... En attendant de la ranger au rang des activités démarrées et abandonnées aussitôt (avec le crochet, la guitare et je ne sais quoi d'autre...), je me plais à ratisser le jardin pour en enlever toutes les feuilles mortes, ma playlist "bonne humeur" dans les oreilles. Une activité assez amusante si l'on considère que le lendemain de mon travail, compte-tenu du fait qu'il reste encore des feuilles sur les arbres, tout est à recommencer. Le mythe de Sisyphe grandeur nature quoi.

 

  • Je m'astreins depuis quelques temps à retrouver une certaine forme physique. Je me suis donc remise au sport, l'idée étant de bouger au moins une fois par jour, ne serait-ce que 20 minutes. Pour l'instant, ça marche plutôt bien: je vais à la piscine le lundi après le boulot et je nage 30 minutes, j'ai la danse le mardi soir, je prends mon vélo le vendredi, et les autres jours je fais des séquences de 25 min trouvées sur internet: fitball, pilates, yoga, étirements, abdo, tout ce que je trouve... A voir si ça change quelque chose à moyen terme sur mon endurance, ma forme, et ma bouée abdominale (oui j'avoue, j'aimerais bien m'en débarrasser).

 

Et ce sera tout pour aujourd'hui, en vous souhaitant une belle fin de week-end, et une bonne semaine prochaine!

Bisous!

 

 

Lire la suite