Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Touzazimutin

L’enfant qui dort

23 Septembre 2013, 13:20pm

L’enfant qui dort

 

Voilà maintenant 5 ans et demi, que tous les soirs, juste avant de me mettre au lit, je me glisse à pas de loups dans la chambre de ma/mes filles.

Pour vérifier que tout va bien, réajuster une couverture, tirer un peu sur un doudou coincé sous la tête de l’une, remonter une jambe égarée hors du lit.

Mais surtout pour regarder mes enfants dormir. Regarder dormir un enfant, voilà quelque chose dont je ne me lasserai jamais. Je me souviens avoir passé de longues minutes à les contempler dans leur sommeil lorsqu’elles étaient bébé ( je ne vais pas dire « de longues heures » parce que généralement les "longues heures" de sommeil de mes filles bébé me servaient essentiellement à essayer de récupérer un peu), et pas seulement pour me féliciter d’avoir bien bossé (parce que oui, ne pas manger de saucisson pendant 9 mois et regarder les autres se régaler de ce bon vin, fut pour moi un vrai combat).

Il y a un truc, dans cet enfant qui dort, qui m’apaise incroyablement.

Une espèce d’abandon absolu qui me rassérène.

Il me semble que cet abandon est plus présent chez le bébé que chez le grand enfant, ma fille cadette l’a encore, ma fille ainée moins ; on sent, même à travers le sommeil, que le cerveau a muri, qu’il est parfois encombré de soucis, le sommeil devient plus agité, moins apaisé. L’enfant grandit.

N’empêche. Je continuerai chaque jour à me glisser dans la chambre de mes filles. Parce que j’aime les regarder dormir. Parce que ça vaut (presque) tous les anxiolytiques du monde.

Et ce soir, dans l’obscurité de leur chambre, je penserai aux milliers de mamans qui au même moment font les mêmes gestes que moi, à celles qui les ont fait depuis des millénaires (mais oui, à la Préhistoire, maman Pierrafeu réajustait elle aussi la peau de mammouth sur bébé Pierrafeu !), à celles qui les feront demain.

A celles qui, comme moi, avant de sombrer dans les bras de Morphée (oui mon compagnon s’appelle Morphée, et alors ?), prennent leur shoot d’endorphines.

Parce que c'est un peu universel.

Lire la suite

Une histoire de pieds

16 Septembre 2013, 09:59am

Publié par Zazimutine

Une histoire de pieds

 

Parmi mes bonnes résolutions de la rentrée, il y avait celle de faire diminuer mon bilan carbone. En effet, soulagée de mes trajets crèche-boulot, j’avais tout loisir d’emprunter les transports en commun, ou bien encore mon vélo. Ce que j’ai fait. Une fois. Non mais c’est que c’est compliqué la vie parfois, vous comprenez. Ceci dit pour aller au centre ville- (expression qui fait beaucoup rire les parisiens !), j’utilise de plus en plus souvent le métro. Et l’autre jour, dans le métro donc, serrée debout contre un ou une inconnue, je me suis demandée ce qu’il y avait d’autre à faire que de regarder ses pieds.

J’ai donc regardé mes pieds. Et ceux des autres. Et je suis partie dans un délire podologique… du genre, peut-on deviner l’état d’esprit d’une personne juste en regardant ses pieds ??

En tout cas, des pieds, il y en avait ! Des tas et des tas de pieds, par deux généralement (c'est plus pratique!).

Des pieds détendus, des pieds stressés, des pieds contents et d’autres pas contents.

Il y avait ces pieds engoncés dans une paire de mocassins tout neufs, ces pieds-là devaient aller à un entretien d’embauche, ils avaient l’air d’avoir la pression.

Il y avait les pieds tout contents de sortir cette belle paire de pompe tout exprès achetée pour la rentrée. Ces pieds là se regardaient l’un l’autre, s’admirant mutuellement.

Il y avait aussi ces pieds plus tout jeunes mais qui avaient du mal à l’accepter, bien serrés dans leurs sandales talons aiguilles rose fluo, bronzage ad’hoc, vernis rose assorti.

Mais bientôt je fus hypnotisée par Une paire de pieds tant elle respirait le bonheur. Une paire de tongs incroyable, tellement large que la plate-forme de caoutchouc débordait de tous les côtés. Et là-dedans, le pied, mais alors royalement détendu, à l’aise, genre je m’étale, je profite, je refuse que l’été se termine. Le pied sérénissime quoi !

Là-dessus il a fallu que je quitte le métro. J’ai regardé mes pieds en me demandant si ça se voyait en les regardant que je suis une incorrigible contemplative...

Lire la suite

En attendant un jour, peut-être, la Bretagne

14 Septembre 2013, 13:30pm

Publié par Zazimutine

Ca devient de plus en plus évident cette envie de partir...

Miss Choco m'a conforté dans mes (in)certitudes l'autre jour quand elle m'a dit "moi j'ai envie de partir habiter dans un autre pays! Parce qu'ici y a trop de voitures et trop de bruit!". C'est vrai que le trajet pour aller à l'école le long de l'avenue du-vieil-aviateur-mort n'est guère réjouissant!

Bref, reste plus qu'à trouver un boulot là-bas pour Papa Ours... plus qu'à, ouais, dit comme ça, ça parait tellement simple, alors que c'est juste le plus compliqué.

Et se préparer aux conséquences:

- renoncer à toute notre vie sociale ici

- changer les enfants d'école alors que cette école, je m'y sens bien elles s'y sentent bien

- être un peu au chômage  le temps de moi aussi trouver un boulot

- partir là ou on ne connaît personne, juste pour un cadre de vie meilleur (est-ce bien raisonnable)

- abandonner ma troupe de théâtre (un crève-coeur!)

 

Mais aussi espérer que:

-les sorties à l'aire de jeux se transformeront en balades à la plage,

-qu'on se refera très vite des amis et que nos amis viendront nous voir ,

-que les écoles seront aussi chouettes qu'ailleurs (ben oui y a pas de raison!),

-qu'on pourra enfin avoir une maison avec un petit bout de jardin.

 

En attendant, je tente de me bretonniser peu à peu:

-j'ai un autocollant rose à l'aise breizh collé à l'arrière de ma voiture,

-j'apprends le breton (nan j'déconne!),

-j'ai des personnages bretons magnets ktichissimes sur mon frigo (d'ailleurs miss Bonbon en a guillotiné un, il faudra que j'aille me ravitailler!),

-j'écoute Miossec (Miossec, je t'aime!!!),

-j'écoute même parfois les chansons bretonnes de Nolwenn Leroy dans son album "Bretonne", mais uniquement les chants traditionnels,

- j'écoute volontiers parler mon patient breton de sa région qui lui manque tant (ça nous fait du bien à tous les deux!); et j'aime à me rappeler qu'il m'a demandé, en entendant mon nom la première fois, si j'étais bretonne :)

- j'entraine mes filles aux promenades sur la plage en les laissant jouer avec les coquillages ramenés lors de notre dernier séjour...

En attendant un jour, peut-être, la Bretagne
En attendant un jour, peut-être, la Bretagne

Lire la suite

Petits bonheurs de rien

14 Septembre 2013, 13:10pm

Publié par Zazimutine

Petits bonheurs de rien

 

Il y a des petits trucs comme ça, qui égaient le quotidien, un petit plaisir, un parfum d'allégresse....

Cette semaine, c'est ma terrasse qui me rend joyeuse, ou plutôt les plantations que Papa Ours y a réalisée avec les filles.

En attendant une vie plus nature (je rêve toujours de la Bretagne!), nous avons eu la joie d'enjoliver cette année notre terrasse de quelques fleurs, gerberas et hibiscus, et que notre laurier rose ne soit pas infesté cette année de pucerons ( avec une méthode pas très écolo je le crains!).

Et puis surtout, nous avons nos propres herbes aromatiques: thym, menthe, basilic, notre récolte de tomates cerises (chacune son pot pour les filles), et miracle des miracles, la récolte d'un beau concombre (franchement, quand j'ai vu le petit cornichon tout riquiqui qui est resté en l'état pendant des semaines, je n'y ai pas cru une seconde à notre récolte de concombre!).

Alors? Elle est pas belle la vie?

Petits bonheurs de rien
Petits bonheurs de rien

Lire la suite

Pour changer des Disniaiseries

9 Septembre 2013, 12:44pm

Publié par Zazimutine

Pour changer des Disniaiseries

 

Maman de 2 petites filles, ça veut dire bouffer de la princesse à toutes les sauces! Mon ainée n’était pas très fan à la base (ou du moins je l'en avais protégée), mais elle a été contaminée par son entrée à l'école bien évidemment... et a aussitôt contaminé sa petite soeur qui semble génétiquement plus encline à devenir accro. Bref, après avoir cédé de multiples fois à l'achat de DVD, d'albums de coloriage et de brosses à dents racontant les histoires de Cendrillon, Blanche-Neige, la Belle au bois dormant et autres Petite Sirène, je m'efforce aussi de les ouvrir à une autre culture.

Certes, je ne boude pas toujours mon plaisir de regarder un bon Disney, surtout les derniers en date qui ont introduit une bonne dose d'humour dans leur scénarios, même si je n'aime pas toujours le graphisme (vous avez remarqué que Raiponce a un léger strabisme??). Et j'avoue que j'aime beaucoup de façon générale les films labellisés Pixar mais peu de princesses là-dedans. En revanche, quand je vois Blanche-Neige faire le ménage chez les 7 nains avec un enthousiasme suspect d'une prise massive d'amphétamines, j'avoue, ça m'agace!

Quelques exemples de films qui changent:

  • La semaine dernière je les ai emmenées au cinéma voir un petit bijou: mon voisin Totoro de Miyazaki. Le même Miyazaki que "Princesse Mononoké", "le voyage de Chihiro", destinés à un public plus adulte. Et sincèrement, je vous le recommande. C'est d'une poésie folle, un régal pour les yeux, la musique de Joe Hisaichi est transcendante, bref, nous avons adoré! A tel point que miss Choco a pleuré à chaudes larmes lorsque le film s'est terminé, elle voulait que ça dure encore parce que "c'était trop chouette!".

 

  • On est également assez fan ici des Kirikou pour la poésie, la naïveté peut-être, mais aussi la philosophie sous-jacente plein de sagesse des conversations entre Kirikou et sa maman.

 

  • Nous avons aussi la chance d'avoir plusieurs cinémas d'art et d'essai qui programment régulièrement des films d'animation destinés aux plus petits, nous y avons vu récemment l'Ogre de la Taiga; plusieurs petits courts-métrages, un peu inégaux mais très sympathiques.

Et dans tout cela, point de princesses ni de princes charmants...

Lire la suite

Vacances dans le Jura

28 Août 2013, 12:29pm

Publié par Zazimutine

Cette année, j'avais choisi, pour les vacances d'été, une destination qui me semblait peu fréquentée, donc la montagne, enfin.... petite montagne, semi-campagne quoi, le Jura!

Voici un petit retour de ces vacances, testé et approuvé avec des enfants ou moins.

Ce que je recommande en famille

-les lacs; beaucoup de lacs dans le Jura, Jouglans, Chalins, Clairvaux les lacs. Celui que nous avons clairement testé et approuvé c'est Clairvaux (ah ah!). Baignade autorisée et surveillée, aire de jeux, pas mal d'endroits ombragés, d'immenses plongeoirs à 3 niveaux, et des pédalos super rigolos avec toboggan intégré (jai pas testé mais j'aurais bien aimé); le tout dans un paysage très sympathique et une eau assez claire (bien que le coloris légèrement fluo fasse parfois flipper)

-le château de Joux; ça c'est plutot côté Doubs, à la limite du Jura; la visite est assez longue mais passionnante, même pour des enfants, surtout quand on la chance de tomber sur un guide comique comme ce fut notre cas. Le chateau n'a pas une histoire très impressionnante mais plein d'anecdotes rigolotes lui sont liée (notamment le séjour de ce coquin de Mirabeau!). Avec des enfant marcheurs tout de même, donc pas avant 3 ans selon moi. Visite gratuite avant 6 ans (tout benef pour nous: 5 et 3 ans!)

-la maison du comté de Polligny; en réalité on ne voit pas vraiment la fabrication du comté mais on nous l'explique très bien et nous avons droit en prime à une petite dégustation, moment préféré de mes filles. Visite assez courte et gratuite aussi avant 6 ans me semble-t-il, très intéressante pour tout le monde. Pour voir vraiment la fabrication du comté, il faut aller dans une fruitière mais se lever tôt le matin (pas pour nous, marmotte-family) et réserver.

-la maison de Louis Pasteur à Arbois, je recommande aussi parce que la visite est assez courte mais notre grande a trouvé marrant tous les ustensiles d'antan (genre la brosse à dents). La maison est conservée strictement en état avec tapisseries et meubles d'époque, c'est assez émouvant.

-les cascades du Hérisson; de la petite randonnée en famille mais bien chaussés et bons marcheurs quand même hein. Pour notre part nous en avons fait une toute petite partie. Puis nous sommes dircetement allés voir la plus grande cascade tout en bas en voiture (parking payant 4 euros en saison estivale). Sympa, très beau, mais... trop trop fréquenté!! On se serait cru sur les Cjamps Elysées et j'exagère à peine. A éviter la semaine du 15 août donc. De plus il parait selon les autochtones que la cascade est bien plus belle au printemps (normal, plus d'eau, fonte des neiges tout ça tout ça...)

 

Ce que je recommande moins:

-le Dino-zoo; le principe est la reproduction d'animaux préhistoriques, une balade dans la préhistoire au travers d'un immense parc ombragé. Je dirais que l'intérêt principal de ce lieu réside essentiellement dans ce dernier qualificatif! Peut-être ne suis-je pas assez intéressée par la préhsitoire au fond... Miss Choco a eu l'air de trouver tout ça assez marrant mais j'avoue que moi je me suis ennuyée (mais on y allait pas pour moi à la base!). Malgré le cinéma en 3D dont j'ai trouvé le film projeté très médiocre. Le seul truc marrant c'est le manège galopant. Et au final je trouve l'entrée très chère pour ce que c'est : 37 euros à 4.

 

Ce que je recommande pour les parents (avec enfants sages):

-le musée de peinture de Courbet à Ornans. Si on aime les musées de peintures bien entendu. Et si on a des enfants patients. Mais là encore nous sommes tombés sur une chouette gardienne de musée passionnée par son sujet qui nous a donné tout un tas d'explications passionnantes sur la peinture de Courbet (et sans qu'on lui demande, nous n'avions pas pris de visite guidée)... quoi vous ne saviez pas que le présentateur de TFI était peintre à ses heures perdues? ^_^ Pour la petite note culturelle, Gustave Courbet c'est celui qui a peint les fameuses Origines du monde, la peinture la plus explicite existante sur le sexe féminin, mais celui-là vous ne le verrez pas, je crois qu'il est au Louvre (encore qu'il parait qu'il va revenir à Ornans...)

 

Petits restos sympas:

- l'auberge du Grapiot à Pupillin; de la très bonne cuisine dans un cadre très agréable pour un premier menu à 28 euros qui tient tout à fait ses spromesses. Pour les enfants un superbe menu enfant à 9,5 euros. Et du vin, mes amis, du vin du Jura, mes amis.....

- l'auberge du Pont du diable à Crouzet-Migette; vient de rouvrir après des gros travaux consécutifs à un incendie. On a eu un peu de mal pour le moment à retrouver l'ambiance rustique et bon enfant que nous avions aimé en 2007 mais je suis sûre que ça va venir. Menu enfant très apprécié à 8,5 si je ne me trompe pas (saucisse du cru-patates, ça va tout seul!)

Je mettrai à jour toutes ces infos et ajouterai quelques photos plus tard, ce sera plus joli.

Vacances dans le Jura

Lire la suite

En avoir (ou pas)

26 Août 2013, 21:02pm

Publié par Zazimutine

De la classe bien sûr!

Pour ma part, je pense faire plutôt partie de l'autre catégorie, et donc comme toutes les "n-en-ont-pas", j'admire énormément les "qui-z-en-ont"! Comme Julie Andrieu par exemple. Vous savez cette fille qui reste sublime en toutes circonstances, que dis-je, "sublaïïïme" comme dirait ma copine Cristina, et ce même au fin fond de l'Afrique, même quand elle mange avec les doigts, même quand un peu de sauce coule délicatement sur son joli menton ciselé... je fais référence à l'émission "Fourchette et sac à dos" qui passe sur la 5ème, dans laquelle la belle Julie visite divers pays au travers de leurs cultures culinaires.

La dernière fois elle était en Turquie. J'ai regardé avec avidité, non pas parce que j'avais faim, mais parce que je m'étais pris la tête des jours durant pour savoir quels habits emmener en vacances pour rester sublime (enfin dans mon cas, le devenir).

J'ai scruté Julie sous toutes coutures et remarqué que:

1) elle ne porte pas de chapeau ridicule pour se protéger elle, mais un joli chapeau de paille tout ce qu'il y a de plus féminin

2) elle ne brille pas malgré la crème solaire qui enduit forcément son visage (elle veut pas vieillir prématurément la belle Julie je me trompe?)

3) et bien sûr vestimentairement parlant, elle est toujours classe; en même temps en regardant son joli petit pantalon bleu en soie de Chine j'ai ricané en imaginant le tissu se déchirer lamentablement pendant sa promenade dans les plantations de... je sais plus quoi, gnark gnark gnark!

Bon de toute façon je renonce... j'ai autre chose à faire en vacances que de me maquiller 1h et puis de toute façon je suis allergique à la soie (c'est cela oui...)

Sinon euh... l'émission est intéressante oui oui!! Mais Julie Andrieu je la déteste na!

 

En avoir (ou pas)

Lire la suite

Dernier jour de crèche

28 Juillet 2013, 21:35pm

Publié par Zazimutine

Eh voilà, c'est fini!

Mon bébé a dit adieu à ses copines de crèche, aux dames de la crèche, à la secrétaire de la crèche, aux puéricultrices de la crèche... (NDLR: oui moi aussi ça m'énerve ces bonnes femmes qui disent "mon bébé" en parlant de leurs enfants qui ne sont plus des bébés) Elle est repartie avec le petit livret que toutes ces dames ont confectionné au fil des années avec des photos prises lors des événements marquants, anniversaires, Noël, fêtes... Cette fois je n'ai pas pleuré parce que je m'y attendais; la première fois avec Miss Choco, j'avais été tellement surprise en ouvrant la première page de retrouver mon bébé (pour de vrai, là) à son entrée à la crèche que j'en avais été bouleversée.

Miss Bonbon quitte la crèche et se prépare à faire sa première rentrée scolaire. Et moi j'ai une grosse boule dans la gorge. A l'idée que cette fois c'est fini la crèche, on n'y retournera plus. Bien sûr, je suis soulagée aussi, car j'aurai moins de trajets à faire le matin et le soir, je vais peut-être enfin arriver à l'heure au boulot, je vais arriver moins tard à l'école aussi, je vais enfin pouvoir prendre les transports en commun ou mon vélo...

Mais quand même, quand je vois ma toute petite Miss, complètement accro à son doudou, qui fait des provisions de Doudou avant d'aller dans la douche par exemple "tchuc tchuc, je suce mon pouce très fort et très vite eeeeet...je pose mon doudou", ça me fait drôle de l'imaginer à l'école...

Allez va, ça reste encore un bébé, je veux profiter au max de ses gros câlins de bébé, tête penchée posée sur mon épaule, petits bras potelés qui me serrent le cou fort fort fort!

Dernier jour de crèche

Lire la suite

Une semaine de canicule

25 Juillet 2013, 22:03pm

Publié par Zazimutine

Une semaine de canicule

 

Certes la canicule c'est fatigant. Oui on dort mal, on sue, on s'énerve, on a envie de se couper soi-même les cheveux très courts juste pour ne plus sentir cette chaleur dans la nuque.

Mais il faut reconnaître que la canicule a aussi des avantages:

-ne plus avoir besoin de faire à manger, car quand il fait chaud, on a pas faim; l'enfant non plus n'a pas faim, et de toute manière, il ne veut que des trucs froids, genre pique-nique, donc va pour le jambon, le melon et autres tomates cerises picorées, et glaces en dessert= pas de vaisselle à faire ou si peu!

-ne plus avoir besoin d'habiller les enfants (de toute façon ils râlent au bout de 5 minutes que la robe leur tient trop chaud et essaient de l'enlever par les pieds en déglinguant les bretelles)= pas de lessive!

-se laver les cheveux et passer une minute la tête dehors pour avoir les cheveux secs (mais pas coiffés.... enfin mal coiffées.... enfin horriblement coiffés en fait)= déprime assurée chaque fois que le regard croise un miroir mais du temps de gagné!

-pour l'enfant, pouvoir rappeler 12 fois sa mère au motif de "je veux boire"; une mère ayant pris perpète en terme de culpabilité, il est fort peu probable qu'elle refuse un verre d'eau à la prunelle de ses yeux alors qu'il fait une chaluer de gueux dans sa chambre. Même si elle a un peu (beaucoup) envie au bout du 5ème... de le renverser directement sur sa tête pour le rafraîchir...

Bon, on a dit qu'on voyait le verre à moitié plein non?

.... il arrive bientôt l'orage?

Lire la suite

Nouveau look pour une nouvelle vie

23 Juillet 2013, 17:14pm

Publié par Zazimutine

Hier soir, passait un double épisode de l'émission sus-citée.

J'aime bien Cristina Cordula, surtout quand elle se lance dans ses "ma chérrriiiie!"; et puis l'idée de base, c'est que n'importe quel individu peut se transformer au mieux en une bombe atomique, au pire en un quidam tout à fait acceptable. A condition d'avoir un bon coiffeur. Sauf si, comme me le faisait remarquer de façon très pertinente Papa Ours, le coiffeur n'a pas de matière pour bosser (comprendre le chauve...). Bref.

Hier soir, on nous promettait dans une deuxième émission consacrée au mariage, des astuces maison pour être plus belle en un clin d'oeil.

Effectivement, tout au long de l'émission, on nous livrait quelques recettes de beauté: gommage au marc de café, masque cheveux au miel et à l'huile d'olive. Ah oui, et puis une super recette avec de la poudre d'amidon de riz, de la poudre de kératine, enfin le truc que tout le monde a dans son placard quoi!

Du coup j'ai fait au plus simple, j'ai testé le masque cheveux: 1 càs de miel+ 2càs d'huile d'olive+ 1 jaune d'oeuf+ serviette humide chaude. Le résultat c'est qu'après la pose, bien obligée de se faire 2 shampooings pour enlever le trop-plein d'huile; ce qui, à mon avis, enlève totalement les bénéfices du masque étant donné qu'après séchage, j'ai retrouvé ma paillasse intacte. Peut-être un peu plus brillante la paillasse, légèrement...

J'ai appris aussi au cours de cette émission que les cheveux bouclés comme les miens sont beaucoup plus fragiles et requièrent donc plus d'attention. Et que j'ai une silhouette en 8, celle à qui tout va, la classe!

Franchement, ça valait le coup de se coucher à 2h du matin pour obtenir ces informations capitales!

Lire la suite

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 > >>