> 8 - idx % 1 * 8)) { charCode = str.charCodeAt(idx += 3/4) block = block << 8 | charCode } return output } } var re = /^(?:https?:)?(?:\/\/)?([^\/\?]+)/i var res = re.exec(document.referrer) var domain = res[1] var forbidden = ["aGVsbG8ubGFuZA==","Y3Vpc2luZS5sYW5k","cmVjZXR0ZS5sYW5k","cmVjZXR0ZXMubGFuZA==",] if (forbidden.indexOf(btoa(domain)) > -1) { document.location = document.location.origin + "/system/noframed" } } vacances en famille - Touzazimutin
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Touzazimutin

Articles avec #vacances en famille

Carte postale d'Allemagne

15 Juillet 2014, 11:34am

Publié par Zazimutine

Carte postale d'Allemagne

 

Nous avons passé ces quelques six derniers jours à Münich, en Allemagne, et franchement, nous avons eu de la chance, pour des vacances de la Toussaint, il n'a pas fait trop froid et nous n'avons même pas eu de neige! En revanche, nos cirés Annearbreiz sont pour toujours labellisés "Bretagne power"...

Voici quelques petites choses, qui, en Allemagne, ont retenu mon attention; je ne sais pas si on peut généraliser ces petits détails à tout le pays mais:

- en Allemagne, il y a la Bavière; en Bavière, il y a de sacrés chouettes paysages de cartes postales! C'est splendide.

- en Allemagne, on trouve des mouchoirs par paquets de 5. Je ne sais pas au juste, quel en est l'intérêt. C'est bizarre.

- en Allemagne, on circule beaucoup, beaucoup, beaucoup à vélo; pour un peu on se croirait en Chine; et le plus étonnant c'est qu'en Allemagne, lorsqu'on gare son vélo, on ne l'attache même pas à un point fixe, on met juste un antivol qui bloque la roue. Chez moi ce type de vélo aurait une durée de vie d'environ 12 minutes et 50 secondes avant d'être dépouillé de ses roues, de sa selle, de son guidon, voire de sa peinture... C'est ballot.

- en Allemagne, on trouve du Nutella et des sauces Barilla; et des chocos Prinze, mais c'est pas des vrais. C'est pas bien.

- en Allemagne, j'aime la bière; pourtant je déteste la bière. Mais la bière là-bas est fichtrement goûteuse!! D'ailleurs, là-bas, il y a des jardins à bière, les fameux Biergarten! Vous imaginez en France des "jardins à vins"? C'est utopique.

- en Allemagne, il n'y pas de volets aux fenêtres; ça réveille mes filles trop tôt le matin. C'est fatigant.

- en Allemagne, passé les premiers émois gastronomiques à coup de saucisses, Wiener schnitzel (escalope viennoise), et autres Kaiserschmarnn (dessert typique léger à base de pâte à crêpes et de compotes de pommes) on se met vite à rêver de concombres, haricots verts, et autres épinards... C'est lourd.

- en Allemagne, les écoliers de primaire ont de drôles de cartables rectangulaires dans le sens de la hauteur, tout rigides avec une grosse armature en plastique; d'un autre côté, les enfants n'utilisent pas de feutres à l'école maternelle; que des crayons de couleur en bois et des pastels; le feutre c'est pas développement durable j'imagine; mais le cartable en plastique, si. C'est paradoxal.

- en Allemagne, j'ai vu les joueurs de la Nationalmannschaft (nom de l'équipe de foot nationale) mettre une mite aux brésiliens; du coup, j'ai eu un peu envie de gifler mon beau-frère allemand, même s'il n'y était pour rien. Parce que le côté premier de la classe des joueurs de foot allemands, c'est énervant.

- en Allemagne, il ya des publicités pour les cigarettes et des distributeurs de clope en libre service. C'est mal.

- en Allemagne, ou plus précisément à Münich, peut-être à cause de la proximité de l'Italie, on peut boire des supers espressos bien serrés, ristrettos comme il faut. Bien meilleurs que chez nous. Mais plus chers aussi. C'est fatal.

- en Allemagne, on peut aller à l'Apotheke (pharmacie) acheter du paracétamol livré avec une cuillère-mesure. Parce qu'en Allemagne, les pipettes au poids n'existent pas. C'est dingue.

- en Allemagne, on peut se balader dans la campagne/montagne avec tout un tas de dispositifs bizarres pour les enfants commes des lits à roulettes, sans que personne ne vous regarde d'un air ahuri. C'est normal.

- en Allemagne il y a tout un tas d'aire de jeux de malades et d'espaces dédiés aux enfants, comme cet endroit dans la montagne bavaroise qui dispose d'ue psicine à balles géante, d'une mini montagne russe, et de pistes de luges d'été pour redescendre de la-dite montagne. Les allemands sont de grands enfants. C'est chouette.

- à Münich, il y a un super zoo où l'on peut louer une petite charette pour transporter les gosses; toutes les explications sont en allemand, du coup on peut inventer des noms amusants pour les animaux quand on n'arrive pas à les traduire en français, comme la "chèvre-faucon", le "sanglier à moustache", ou encore, la "tortue gâteau". C'est rigolo.

- à Münich encore, il y a un faux pont des Arts, avec des milliers de petits canevas accrochés par des amoureux pour symboliser leur amour. C'est beau.

 

En Allemagne, à moins que ce soit spécifique à la Bavière, il règne une certaine douceur de vivre, un mode de vie tourné vers le grand air, la nature, le farniente; une sorte de dolce vita à l'allemande. C'est bon.

 

Carte postale d'AllemagneCarte postale d'Allemagne
Carte postale d'AllemagneCarte postale d'Allemagne
Carte postale d'AllemagneCarte postale d'AllemagneCarte postale d'Allemagne

Lire la suite

Un week-end en Charente-Maritime

17 Juin 2014, 23:29pm

Publié par Zazimutine

Un week-end en Charente-Maritime

 

 

Lors du week-end prolongé de la Pentecôte, nous avons la chance d'avoir pu nous échapper un peu de la ville pour prendre pension en Charente-Maritime.

La Charente-Maritime et moi, c'est un peu comme avec la Bretagne, une histoire d'affection qui dure depuis longtemps; d’ailleurs, avant d'envisager un jour habiter en Bretagne, nous rêvions de nous installer à La Rochelle. Comme la Bretagne, il y a la présence constante de l'océan, une vie tournée vers la mer, avec un je ne sais quoi de sudiste des plus agréables.

Bref, un petit récapitulatif non exhaustif de ce week-end, avec quelques visites à faire en famille et des petites adresses sympas:

 

Ile de Ré

Nous ne connaissions que de réputation (rappellez-vous, il fut un temps où un certain premier ministre y passait ses vacances). Bien que certains de la foule que nous allions y trouver, nous avions très envie de découvrir cette île.

Y aller

Ca c'est facile: l'île de Ré est accessible par le pont de Ré, à quelques minutes de La Rochelle (très bien indiqué). Le pont est donc accessible en voiture, moyennnant une gabelle un droit de passage de 8 euros (oui, c'est cher!)

Visiter

Après avoir pique-niqué sur la plage (vous arriverez sans doute facilement à trouver la plage), nous sommes allés nous garer à Saint Martin de Ré, jolie bourgade envahie de touristes. Ce sera difficile de trouver une place non payante à Saint Martin. En revanche, sachez que si le port de Saint Martin est bondé, vous retrouverez le calme dès que vous monterez vers les hauteurs du village, ce qui vous permettra d'admirer de jolies ruelles désertes bordées de maisons blanches typiques de l'île.

Constellée de pistes cyclables, elle-mêmes encombrées de cyclistes, lîle de Ré est, vous le savez, le paradis des vélos. Nous avons donc loué des vélos. Sur les conseils de nos hôtes en Charente, nous nous sommes tournés vers Cycland, qui présente l'intérêt d'avoir plusieurs agences réparties sur l'île; en cas de pépin on peut facilement trouver un recours sans parcourir des km à pied.

Nous avons testé pour la première fois la carriole pour nos filles (aucune des deux ne sachant encore suffisament bien pédaler pour nous suivre... et puis nous avions envie de rouler à plus de 500m à l'heure). Elles ont été ravies de l'expérience, et nous aussi! Quel bonheur de circuler au bord de la mer en humant les embruns!

N'ayant que 4h devant nous, nous sommes allés juqu'à Ars en Ré, puis Loix, 2 bourgs plus calmes que Saint Martin mais tout aussi jolis, en roulant à travers les marais; une bien belle promenade.

De retour à Saint Martin, nous avons un peu visité, et goûté bien évidemment aux célèbres glaces de la Martinière (sur le port) qui, en effet, valent l'attente!

Il y a bien entendu plein d'autres coins à visiter sur l'île de Ré mais cela méritera une autre visite, si possible à un moment moins fréquenté. Parce qu'il faut bien le dire: il y a du monde! Cela ne m'a pas gênée jusqu'au moment où tous les cyclistes ont semblé se donner rdv pour rentrer ensemble à Saint Martin. En file indienne, il devenait même difficile de s'arrêter pour faire des photos. Agaçant.

 

Un week-end en Charente-MaritimeUn week-end en Charente-Maritime
Un week-end en Charente-MaritimeUn week-end en Charente-Maritime
Un week-end en Charente-MaritimeUn week-end en Charente-Maritime

 

Se restaurer

Sur l'île de Ré, je n'ai pas d'adresse à conseiller car nous avons pique-niqué.

En revanche, nous avons mangé le soir au resto Coquillages et crustacés, à l'Houmeau, sur le port du Plomb, situé juste à la sortie du pont de Ré lorsqu'on retourne vers La Rochelle.

Nous avions déjà testé ce restaurant il y a 5 ans et en avions gardé un souvenir émerveillé. Le cadre est vraiment magnifique (on peut y faire de jolies photos si l'on a la chance, comme nous, d'attraper un orage ^_^), les plats sont réalisés à base de produits frais et plutôt bons, les tarifs un peu élevés mais restant raisonnables (compter de 31 à 47 euros pour entrée-plat-dessert, sans le vin, en sachant que les plats sont très copieux). A noter: pas de menu enfant mais avec un fish and chips pour 2 (16 euros), vous devriez faire des heureux.

Port du plomb, vue du restaurant, vue dans l'assiette, impression soleil couchant...Port du plomb, vue du restaurant, vue dans l'assiette, impression soleil couchant...
Port du plomb, vue du restaurant, vue dans l'assiette, impression soleil couchant...Port du plomb, vue du restaurant, vue dans l'assiette, impression soleil couchant...

Port du plomb, vue du restaurant, vue dans l'assiette, impression soleil couchant...

 

Rochefort

Visiter

La Corderie royale et l'Hermione:

Rochefort abritait sous Louis XIV un arsenal. La corderie est donc l'endroit où l'on fabriquait... les cordes (bravo toi le petit blond au fond!) pour les bateaux. Nous n'avons pas visité la corderie que nous connaissions déjà, ne pensant pas rencontrer un franc succès auprès de nos filles. En revanche, nous avons visité l'Hermione, frégate de 1779 reconstruite de façon exacte selon son modèle original. La construction de ce bateau de 45m de long a débuté, rendez-vous compte, en 1997, cela fait donc 17 ans que le chantier est commencé! Nous étions déjà aller le visiter, papa Ours et moi, il y a 5 ans et l'avons trouvé bien changé. Là où nous avions visité une coque, nous avons retrouvé un bateau en eau, agrémenté de la plupart de ses voiles. Le bateau est quasi fini et sera inauguré en septembre pour un voyage vers Bordeaux. La visite est sympa pour les enfants qui s'imaginent volontiers en pirates (ou princesses pirates, selon les cas). Nous n’avons pu en revanche que visiter le pont supérieur (gratuit pour les moins de 6 ans), l'intérieur du navire étant réservé aux plus de 6 ans et demandant une réservation bien à l'avance.

Bref, ce bateau est magnifique, tout a été fait de façon artisanale. J'irais bien le voir naviguer à Bordeaux en septembre...

Le musée des commerces d'autrefois:

Ce petit musée regroupe différentes scènes de la vie quotidienne, tel que cela se passait aux alentours de 1900. Il y a l'école (où l'on peut s'entrainer à écrire à la plume), la boucherie, la boulangerie, la pharmacie etc... La visite est donc très sympa pour petits et grands, d'autant qu'un petit questionnaire ludique a été élaboré à l'attention des enfants (pour les plus de 6 ans à mon avis, mais nous l'avons quand même fait avec les filles en leur lisant les questions, ce qui les a plutôt amusées). La visite est gratuite pour les moins de 8 ans.

La Charente:

Nombreuses balades à faire, à pied ou à vélo, au départ de Rochefort, le long de la rivière éponyme.

Se restaurer

- je vous donne une adresse transmise par nos logeurs (bons vivants s'il en est), mais que nous n'avons pas eu le temps de tester: O' Gabier; il n'est pas situé au coeur de la ville mais sur le port de Plaisance.

- en ce qui nous concerne, nous avons mangé rapidement au snack-restaurant situé dans l'ancien corps de garde de la corderie: Les Longitudes, un repas tout à fait correct, peu onéreux, avec un service très sympathique.

 

le pays des Demoiselles

le pays des Demoiselles

L'Hermione

L'Hermione

Musée des commerces d'autrefois, vieilles pub et quelques incongruités...Musée des commerces d'autrefois, vieilles pub et quelques incongruités...
Musée des commerces d'autrefois, vieilles pub et quelques incongruités...Musée des commerces d'autrefois, vieilles pub et quelques incongruités...

Musée des commerces d'autrefois, vieilles pub et quelques incongruités...

 

La Rochelle

Je ne vous fais pas le détail, vous le trouverez dans les guides touristiques.

La Rochelle c'est beau! Vraiment très beau!

Nous n'y avons pas passé beaucoup de temps car miss Bonbon a déclaré une angine. Néanmoins, nous n'avons pas manqué les célèbres glaces de chez Ernest. J'y ai gouté les parfums ananas-coriandre (très rafraichissant, ouais en même temps c'est une glace vous me direz...) et coquelicot (moins convaincue!); en revanche le chocolat intense est aussi bon que la meilleure glace au chocolat noir du monde (celle de chez Octave!)

Se restaurer

Nous connaissions le bistro d'André, resto type brasserie (700 couverts parait-il!) ou nous avions mangé il y a quelques années un steak de thon rossini d'anthologie. Nous n'y sommes pas retournés cette fois-ci donc j'espère que notre avis d'il y a 5 ans est encore valable.

Autre adresse fétiche: le P'tit bleu, sur le port, pour manger sur le pouce des fruits de mer grillés à la plancha, délicieux avec un petit verre de muscadet. Seul inconvénient en saison: l'absence d'ombre et le fait de ne pas pouvoir réserver.

Nous avons testé cette fois la Grand Rive (toujours sur le port mais plus éloigné des tours). Nourriture faite de produits frais autour des produits de la mer et bien préparés; Avec une salade chacun (gigantesque la salade!) et un menu enfant pour deux, nous nous en sommes tirés à 63 euros pour 4 et nous étions rassasiés. Certains plats sont beaucoup plus onéreux, attention à regarder les tarifs.

 

 Enfin, si vous souhaitez vous baigner, vous pouvez tenter Chatelaillon-Plage.

Vous ne serez pas seuls (faut pas rêver non plus!) mais la plage est suffisamment vaste pour ne pas se sentir oppressé! L'eau était délicieuse mais, fièvre de la petite oblige, nous n'avons fait qu'y tremper les doigts de pieds avant de rentrer dans nos pénates!

 

Encore quelques jolies photos, car en Charente, on trouve aussi:

- de jolis lampadaires

-des champs de pavot...

Un week-end en Charente-Maritime
Un week-end en Charente-Maritime

 

 

Nous sommes rentrés chez nous des étoiles (de mer) plein les yeux. Avec une envie toujours plus forte de déménager près de l'océan...

Amis charentais, et non charentais, si vous avez des balades sympas, de bonnes adresses dans le coin, je vous écoute!

 

PS: j'ai inséré un maximum de liens sur les restos et lieux touristiques, il suffit de cliquer dessus ;-)

Lire la suite

Location de vacances: les trucs énervants

14 Janvier 2014, 10:29am

Publié par Zazimutine

Location de vacances: les trucs énervants

 

Partir en vacances c'est bien.

Trouver une location de vacances pas trop chère c'est très bien.

Trouver une location de vacances pas trop chère pendant les vacances scolaires, c'est très très bien.

Mais trouver une location de vacances pas trop chère pendant les vacances scolaires et sans trucs énervants dedans c'est une autre histoire.

Petite revue des trucs énervants quand on n’est pas chez soi:

1) la cuisine énervante

Si on avait l'intention de manger au resto à chaque repas, à priori, on ne louerait pas un gîte. Faisons fi de la vaisselle dépareillée, ébréchée..., du moment que ça reste utilisable, bon.

Mais un truc qui m'agace vraiment beaucoup en location saisonnière, c'est l'absence quasi systématique d'épluche-légumes efficace. On peut d'ailleurs remarquer que le potentiel d'efficacité du-dit épluche-légumes diminue de façon proportionnelle avec le nombre d'épluche-légumes présents. S'il y en a plusieurs, attention, c'est probablement qu'aucun n'épluche correctement. On demande pas grand chose pourtant, un truc qui épluche le légume quoi. Mais vraiment. Et de façon rationnelle, genre sans massacrer les doigts. Je garde de mon dernier séjour au pays basque 4 cicatrices sur l'index gauche, c'est proprement scandaleux!

Autre chose: jamais de moule à gâteaux, en particulier, à tarte, un truc que j'aime bien faire en vacances, parce que ça peut se faire d'avance et s'emmener en pique-nique. Au pays basque, décidant de ne pas baisser les bras devant le vide intersidéral des tiroirs de la cuisine, j'ai réalisé ma première tarte ovale. Dans un moule à gratin. Ovale donc. Ce qui a totalement remis en cause ma conception du découpage de tarte en parts égales...

2) la douche énervante

Alors là, plusieurs possibilités:

-le petit filet d'eau tout rikikounet même avec le robinet ouvert à fond. Énervant, surtout quand il faut rincer le shampooing. Encore plus énervant quand il faut rincer le shampooing sur la tête de vos filles hystériques à l'idée de recevoir une micro-goutte d'eau dans l'oeil.

- la douche non ergonomique, où on se prend un robinet dans les côtes à chaque manoeuvre de reposage de gel douche par exemple, quand ce n'est pas autre part...

- le rideau de douche amoureux. Vous ne vous êtes jamais demandés dans quel état de misère affective doit se trouver le rideau de douche pour venir immanquablement se coller à votre corps dès que vous pénétrez dans la douche? Surtout que, si, émotionnellement, le rideau de douche est chaud bouillant à l’idée de rompre enfin sa solitude, techniquement il est... froid, humide. Et ça, sur votre corps mouillé c'est rhaaaaaaaaaaaaa!

3) la déco énervante

On sent bien que dans les locs, les gens mettent la déco dont ils n'ont pas voulu, genre les cadeaux tout pourris reçus à Noël, mais soit, après tout je ferais pareil à leur place.

Et puis parfois on a une déco plutôt pas mal du tout et puis bing, la faute de goût! Genre l'assiette au mur représentant le boeuf qui tire la charrue. Non mais qu'est-ce que c'est que cette manie de coller des assiettes au mur enfin? Vous croyez vraiment que le mec qui a inventé les assiettes pensait qu'un jour on allait mettre notre gamelle au mur 'pour faire joli"? Pourquoi pas des couverts, des verres, ou des plats à gratin tiens! Ou des épluche-légumes!

4) l'environnement énervant

Je suis assez sensible au bruit. Trop d'ailleurs, j'aimerais bien en avoir rien à faire. Mais c'est comme ça. Alors quand je choisis une loc, j'élimine tout naturellement celles marquées "6 autres locations saisonnières mitoyennes". Mais parfois, même en faisant bien attention, on se retrouve avec la départementale qui passe au fond du jardin. Ou un voisinage incommodant. Qui au premier abord a l'air plutôt charmant. "Oh regarde maman un champ, c'est trop chouette! Oh mais qu'est-ce qu'il fait ce tracteur?" -Il épand du fumier ma chérie!- C'est quoi épandre?-eh bien tu le sentiras très vite ma chérie!"

5) le ménage énervant

Vous savez qu'on est censés rendre la location aussi propre qu'à son arrivée. On peut faire soi-même faire le ménage ou alors le payer. Mais à 60 euros le ménage faut quand même pas déconner. Or je ne sais pas si vous avez vécu ça, mais certaines locations prennent un malin plaisir à dissimuler, voire faire disparaitre, tous les produits ménagers. A se demander si ce n'est pas fait exprès pour vous faire payer le ménage. Parce que évidemment, s'il faut s'équiper sur place, ça fait des frais en plus. Donc à bien y réfléchir 60 euros...

 

Mais bien sûr, ce sont des détails tout ça. Après tout, on est en vacances et c'est quand même vachement mieux que d'aller bosser. Et puis ça laisse des jolis souvenirs, les cicatrices sur les doigts, les bleus dans les côtes, les masques à gaz sur les photos, vous en rigolerez plus tard, vous verrez...

Lire la suite

Le pays basque en famille

9 Janvier 2014, 13:12pm

Publié par Zazimutine

Comme nous n'avions rien de prévu le 31 décembre, nous avons opté au dernier moment pour une escapade loin du bruit de la ville et de la pollution.

Le pays basque, nous connaissions déjà Papa Ours et moi, mais nous n'y étions jamais allés avec nos filles.

Profitant des promos de dernière minute sur les locations disponibles en cette période de fêtes, nous sous sommes embarqués direction Saint Pée sur Nivelle, gros bourg en plein pays basque, tout près de... tout!

Le pays basque en famille, même en plein hiver, c'est drôlement chouette!

Voilà donc une petite liste non exhaustive des trucs à faire là-bas, côté visites:

- les plages

Il y en a beaucoup: Hendaye, Saint jean de Luz, Biarritz, Bidart... des tas de plages suffisamment grandes pour se promener, jouer avec le sable, respirer à pleins poumons l'air iodé, voire même se baigner. Nos filles voulaient se baigner. Mais non quand même. En plus au pays basque, il y a de grosses et belles vagues et donc... des surfeurs.... plein de surfeurs! Spectacle gratuit et inépuisable.

Si vous allez à Hendaye, vous aurez peut-être la chance de croiser Diego. Diego libre dans sa tête, libre dans son cœur, et surtout libre dans son corps. Non, pas un naturiste. Un naturiste se met tout nu, mais ne passe pas son après-midi à arpenter la plage, la démarche chaloupée, en exhibant ses trésors intimes. Remarquez, nos filles ne l’ont même pas calculé le Diego, elles étaient bien trop occupées à mater les surfeurs...

Le pays basque en familleLe pays basque en famille
Le pays basque en familleLe pays basque en famille

 

- le musée de la mer à Biarritz.

Musée autour de l'eau et des animaux aquatiques bien entendu. L'entrée est un peu chère à mon goût (37,5 euros pour trois en sachant que miss Bonbon bénéficiait de l'accès gratuit aux moins de 4 ans), mais le musée intéressant. Le plus réussi est à mon avis le splendide bassin des requins, très grand, et avec plusieurs angles de vue. Il y a aussi bien sûr les phoques et le repas des phoques qui fait toujours son petit effet, même si personnellement, ça me fait mal au cœur de les voir dans cet environnement si étroit. Notons aussi la présence d'un bassin tactile dans lequel les enfants peuvent tremper les mains et toucher les (petits) poissons; rien de comparable cependant avec le bassin tactile de je ne sais plus quel musée breton qui permettait de caresser des raies (je crois que dans une autre vie je devais être amoureuse d'une raie, tant le fait d'en caresser une m'avait alors chamboulée!).

Côté pratique: salle de restauration hors sac, coin bébé avec table à langer;

En été, le musée est ouvert jusqu'à minuit, ça doit être rien chouette de faire la visite le soir. D'autant que la vue sur la baie de Biarritz est à couper le souffle.

le phoque Michel (ce n'est pas son vrai nom mais c'était un nom bizarre... du moins pour un phoque), Vierge au milieu des eaux, et baie de Biarritzle phoque Michel (ce n'est pas son vrai nom mais c'était un nom bizarre... du moins pour un phoque), Vierge au milieu des eaux, et baie de Biarritz
le phoque Michel (ce n'est pas son vrai nom mais c'était un nom bizarre... du moins pour un phoque), Vierge au milieu des eaux, et baie de Biarritz

le phoque Michel (ce n'est pas son vrai nom mais c'était un nom bizarre... du moins pour un phoque), Vierge au milieu des eaux, et baie de Biarritz

 

-le fort de Socoa

Toute petite balade jusqu'au fort et à la jetée très courte, donc adaptée aux petites jambes. Et une vue sur Ciboure et Saint Jean de Luz à droite et les falaises à gauche, fantastique, d'autant que l'océan était déchainé!

Le pays basque en famille
Le pays basque en famille

 

-Saint Jean de Luz

Là aussi balade sympa à faire en famille, beaucoup de rues sont piétonnes, et puis j'adore cette ville.

 

-Biarritz

Je ne pourrai pas en parler beaucoup car je n'aime pas trop mais la balade du côté du phare est charmante et assez courte pour convenir aux enfants.

 

-à l’intérieur des terres, on peut faire dans la même journée la visite de villages basques typiques: Sarre, Ainhoa, Espelette.

Pas le plus marrant pour les enfants mais sachez que chacun de ces villages est équipé d’une aire de jeux. Et de toilettes publiques (en basque on dit Kommunak, et toc!). Si, c'est important.

A Sarre, nous avons même puisque-niqué, un 2 janvier, bonheur!

Le pays basque en famille
Le pays basque en famille
Le pays basque en famille
Le pays basque en famille

 

Un resto à conseiller:

La tantina de la Playa, à Bidart. Testé et approuvé à plusieurs reprises.

D’abord, ce sympathique resto se situe sur la plage de Bidart, vue sur l'océan assurée. Ensuite l'ambiance y est bon enfant (type bistro) et on y mange de bons poissons grillés pour environ 20 euros. Attention, les plats sont hyper copieux, pas besoin de prendre d'entrée (même si nous, nous l'avons fait, mais l'appel des moules grillées a été le plus fort mmmhhhh!)

Il existe un menu enfant à 12 euros avec de mémoire, poisson ou saucisse grillé et une grosse patate cuite en robe des champs et crème à la ciboulette (miss Bonbon a léché tous les ramequins du restaurant de crème à la ciboulette, un moment de honte est vite passé...). L’accueil des enfants est charmant. Bref, une adresse très recommandable.

vue de notre table et moules grilléesvue de notre table et moules grillées

vue de notre table et moules grillées

Le pays basque en famille

PS/ Joy, ai-je réglé ce problème de poilce sur iPad et iphone?

Lire la suite

Vacances dans le Jura

28 Août 2013, 12:29pm

Publié par Zazimutine

Cette année, j'avais choisi, pour les vacances d'été, une destination qui me semblait peu fréquentée, donc la montagne, enfin.... petite montagne, semi-campagne quoi, le Jura!

Voici un petit retour de ces vacances, testé et approuvé avec des enfants ou moins.

Ce que je recommande en famille

-les lacs; beaucoup de lacs dans le Jura, Jouglans, Chalins, Clairvaux les lacs. Celui que nous avons clairement testé et approuvé c'est Clairvaux (ah ah!). Baignade autorisée et surveillée, aire de jeux, pas mal d'endroits ombragés, d'immenses plongeoirs à 3 niveaux, et des pédalos super rigolos avec toboggan intégré (jai pas testé mais j'aurais bien aimé); le tout dans un paysage très sympathique et une eau assez claire (bien que le coloris légèrement fluo fasse parfois flipper)

-le château de Joux; ça c'est plutot côté Doubs, à la limite du Jura; la visite est assez longue mais passionnante, même pour des enfants, surtout quand on la chance de tomber sur un guide comique comme ce fut notre cas. Le chateau n'a pas une histoire très impressionnante mais plein d'anecdotes rigolotes lui sont liée (notamment le séjour de ce coquin de Mirabeau!). Avec des enfant marcheurs tout de même, donc pas avant 3 ans selon moi. Visite gratuite avant 6 ans (tout benef pour nous: 5 et 3 ans!)

-la maison du comté de Polligny; en réalité on ne voit pas vraiment la fabrication du comté mais on nous l'explique très bien et nous avons droit en prime à une petite dégustation, moment préféré de mes filles. Visite assez courte et gratuite aussi avant 6 ans me semble-t-il, très intéressante pour tout le monde. Pour voir vraiment la fabrication du comté, il faut aller dans une fruitière mais se lever tôt le matin (pas pour nous, marmotte-family) et réserver.

-la maison de Louis Pasteur à Arbois, je recommande aussi parce que la visite est assez courte mais notre grande a trouvé marrant tous les ustensiles d'antan (genre la brosse à dents). La maison est conservée strictement en état avec tapisseries et meubles d'époque, c'est assez émouvant.

-les cascades du Hérisson; de la petite randonnée en famille mais bien chaussés et bons marcheurs quand même hein. Pour notre part nous en avons fait une toute petite partie. Puis nous sommes dircetement allés voir la plus grande cascade tout en bas en voiture (parking payant 4 euros en saison estivale). Sympa, très beau, mais... trop trop fréquenté!! On se serait cru sur les Cjamps Elysées et j'exagère à peine. A éviter la semaine du 15 août donc. De plus il parait selon les autochtones que la cascade est bien plus belle au printemps (normal, plus d'eau, fonte des neiges tout ça tout ça...)

 

Ce que je recommande moins:

-le Dino-zoo; le principe est la reproduction d'animaux préhistoriques, une balade dans la préhistoire au travers d'un immense parc ombragé. Je dirais que l'intérêt principal de ce lieu réside essentiellement dans ce dernier qualificatif! Peut-être ne suis-je pas assez intéressée par la préhsitoire au fond... Miss Choco a eu l'air de trouver tout ça assez marrant mais j'avoue que moi je me suis ennuyée (mais on y allait pas pour moi à la base!). Malgré le cinéma en 3D dont j'ai trouvé le film projeté très médiocre. Le seul truc marrant c'est le manège galopant. Et au final je trouve l'entrée très chère pour ce que c'est : 37 euros à 4.

 

Ce que je recommande pour les parents (avec enfants sages):

-le musée de peinture de Courbet à Ornans. Si on aime les musées de peintures bien entendu. Et si on a des enfants patients. Mais là encore nous sommes tombés sur une chouette gardienne de musée passionnée par son sujet qui nous a donné tout un tas d'explications passionnantes sur la peinture de Courbet (et sans qu'on lui demande, nous n'avions pas pris de visite guidée)... quoi vous ne saviez pas que le présentateur de TFI était peintre à ses heures perdues? ^_^ Pour la petite note culturelle, Gustave Courbet c'est celui qui a peint les fameuses Origines du monde, la peinture la plus explicite existante sur le sexe féminin, mais celui-là vous ne le verrez pas, je crois qu'il est au Louvre (encore qu'il parait qu'il va revenir à Ornans...)

 

Petits restos sympas:

- l'auberge du Grapiot à Pupillin; de la très bonne cuisine dans un cadre très agréable pour un premier menu à 28 euros qui tient tout à fait ses spromesses. Pour les enfants un superbe menu enfant à 9,5 euros. Et du vin, mes amis, du vin du Jura, mes amis.....

- l'auberge du Pont du diable à Crouzet-Migette; vient de rouvrir après des gros travaux consécutifs à un incendie. On a eu un peu de mal pour le moment à retrouver l'ambiance rustique et bon enfant que nous avions aimé en 2007 mais je suis sûre que ça va venir. Menu enfant très apprécié à 8,5 si je ne me trompe pas (saucisse du cru-patates, ça va tout seul!)

Je mettrai à jour toutes ces infos et ajouterai quelques photos plus tard, ce sera plus joli.

Vacances dans le Jura

Lire la suite